Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Emmanuelle Cosse à la tête d'Europe Ecologie-Les Verts

dimanche 1 décembre 2013 à 9:11 Par Nathalie Delpeyrat, France Bleu

Emmanuelle Cosse, 39 ans, a été élue secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts samedi lors du congrès du parti à Caen. Les écologistes n'ont pas réussi à s'entendre sur une motion commune. Ils se retrouveront dans 15 jours pour désigner leurs candidats aux élections européennes. En attendant, ils préviennent François Hollande "qu'ils seront des partenaires exigeants".

Emmanuelle Cosse, la nouvelle secrétaire nationale d'EELV
Emmanuelle Cosse, la nouvelle secrétaire nationale d'EELV © Maxppp

Emmanuelle Cosse, 39 ans, a été élue samedi secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) lors de leur congrès à Caen.Face à la motion d'Emmanuelle Cosse, proche de la ministre Cécile Duflot, qui a obtenu 55,35% des exprimés, "La motion participative" (LMP) d'Yves Cochet et Alain Lipietz a obtenu 36,53% des voix et la motion "Love" d'Eva Joly et Julien Bayou 8,12%."Nul dans cette salle ne peut être satisfait ce soir que nous ne soyons pas parvenus à un large rassemblement", a déclaré d'emblée la nouvelle secrétaire nationale lors de son premier discours. "Si nous ne savons pas nous rassembler, comment voulez-vous que la société nous entende?", avait déploré son prédécesseur Pascal Durand, lors de l'ouverture du congrès.

Message ferme aux socialistes

La nouvelle chef de file des écologistes va devoir gérer un parti qui pour la première fois de son histoire compte deux ministres et deux groupes parlementaires et dont la participation gouvernementale est critiquée tant en interne qu'en externe. "Je dis aux socialistes que nous savons être des partenaires loyaux et acteurs de la majorité mais nous serons toujours exigeants avec ses réalisations et ses réalités", a-t-elle aussi prévenu estimant que "la première partie du quinquennat de François Hollande a déçu beaucoup de Français et nous avec".

La nouvelle presidente d'EELV Emmanuelle Cosse interpelle le PS

Emmanuelle Cosse va aussi devoir mener les prochaines batailles électorales, les élections municipales et européennes, ces dernières étant leurs élections phares."FN contre EELV, extrême droite contre écolos: le choc doit être frontal. Nous lutterons pied à pied pour ne pas leur laisser une once de terrain. Qui pour parler d'Europe à part nous?", a prévenu cette ancienne militante associative, ancienne président de Act-up, association de lutte contre le Sida.