Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

En campagne à Châteauroux, sifflé à Bourges : les visites mouvementées de Jacques Chirac en Berry

-
Par , France Bleu Berry

Jacques Chirac est mort ce jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans. L'ancien président de la République était venu à plusieurs reprises dans l'Indre et le Cher. Il y avait été accueilli de différentes manières.

Jacques Chirac s'offre un bain de foule à Châteauroux, le 30 mai 2002. Réélu président de la République, il vient mener la campagne des législatives
Jacques Chirac s'offre un bain de foule à Châteauroux, le 30 mai 2002. Réélu président de la République, il vient mener la campagne des législatives © Maxppp - BEP/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

La mort de Jacques Chirac a forcément un écho dans l'Indre et le Cher. L'ancien président de la République, mort ce jeudi à l'âge de 86 ans, était venu plusieurs fois en Berry. L'une des visites officielles les plus marquantes remonte au 27 avril 1995, au printemps de Bourges. Il est alors dans les derniers instants de la campagne présidentielle, qui l'oppose notamment à Lionel Jospin. Les sympathisants du candidat du Parti socialiste accueillent Jacques Chirac avec des sifflets.

Un accueil houleux qui n'empêchera pas Jacques Chirac de remporter l'élection présidentielle et donc diriger la France pour un premier mandat de sept ans jusqu'en 2002. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

À Saint-Amand-Montrond pour clamer son amour de la ruralité

Jacques Chirac conserve l'image d'un président de la République proche du peuple et notamment du milieu rural. Ses virées au Salon de l'Agriculture ont marqué. Pas étonnant donc que Jacques Chirac soit venu en Berry pour montrer sa fibre rurale. Le 5 octobre 2000, Chirac se rend à Saint-Amand-Montrond pour prononcer un discours fleuve sur l'agriculture. "Le cœur de la France bat dans ses villages et dans ses bourgs", lance Jacques Chirac. 

En campagne à Châteauroux pour les législatives en 2002

Puis en 2002, à peine réélu pour un second mandat comme président de la République, Jacques Chirac se rend à Châteauroux. C'est la première fois en 40 ans qu'un président en exercice vient à Châteauroux.

On est le 30 mai 2002, les élections législatives approchent. La montée en puissance de l'extrême-droite, symbolisée par l'arrivée au second tour de la présidentielle du candidat Front National Jean-Marie Le Pen, inquiète le président de la République. Jacques Chirac vient clairement mener la bataille contre le FN. "Je veux une majorité refusant clairement toute compromission avec les porteurs de haine, d'intolérance ou de xénophobie", lâche Jacques Chirac. 

Cette visite à Châteauroux en mai 2002 est la dernière de Jacques Chirac en Berry. Il devait venir en septembre 2005, à Bourges, pour le 112e congrès national des sapeurs-pompiers. Mais quelques jours plus tôt, il est victime d'un accident vasculaire cérébral. C'est finalement Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, qui sera chargé d'excuser son absence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess