Politique

En Corrèze, tous les maires ne vont pas dénoncer la baisse des dotations de l'État

Par Henrique Vieira Campos et Philippe Graziani, France Bleu Limousin mercredi 16 septembre 2015 à 17:58

les maires en colère partout sauf en Corrèze?
les maires en colère partout sauf en Corrèze?

Ce samedi, l'Association des maires de France appelle tous les maires du pays à se mobiliser contre la baisse des dotations de l'État aux communes. Cette journée d'action promet d'être très suivie par les élus, droite et gauche confondues. Sauf en Corrèze.

L'Association des maires de France appelle ce week-end à des rassemblements partout pour dénoncer la baisse des dotations de l'État, 11 milliards d'ici 2017. Selon elle, ces baisses vont asphyxier les budgets des communes, surtout les plus petites en milieu rural. Mais en Corrèze, cette journée d'action sera diversement suivie : les élus socialistes, la députée maire d'Uzerche Sophie Dessus en tête, devraient rester chez eux. D'après Sophie Dessus, ces baisses sont largement compensées par de nouvelles aides de l'État. Et ce débat cache en fait un but purement politique.

La députée s'est adressée tout récemment dans une tribune à tous les maires de son département et une cinquantaine d'entre eux ont signé sa tribune contre la journée d'action du 19 septembre. Sans surprise, à droite, Daniel Chasseing, le président les républicains de l'association des maires de la Corrèze réplique qu'il y aura de nombreux maires socialistes dans les rassemblements du 19 septembre, même en Corrèze selon lui. Et qu'il n'y a donc rien de politique dans cette fronde.

L'association des maires de la Corrèze appelle à un rassemblement ce samedi 19 devant la préfecture à Tulle à 11 heures

.