Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

L'adieu des Manceaux à leur maire, Jean-Claude Boulard

lundi 4 juin 2018 à 10:26 - Mis à jour le lundi 4 juin 2018 à 12:41 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

Les obsèques de Jean-Claude Boulard se sont déroulés ce matin à la cathédrale du Mans. Une cérémonie à laquelle participaient de nombreuses personnalités, mais aussi des habitants venus rendre un dernier hommage à leur maire, décédé jeudi, à l'âge de 75 ans.

Accompagné de l'évêque, la dépouille du maire entre dans la cathédrale Saint-Julien, sous le regard de la famille.
Accompagné de l'évêque, la dépouille du maire entre dans la cathédrale Saint-Julien, sous le regard de la famille. © AFP - Jean-François Monier

Le Mans, France

Un large périmètre de sécurité autour de la cathédrale, un accès filtré par les forces de l'ordre et de nombreuses personnalités attendues, parmi lesquelles le chef de l'Etat, Emmanuel Macron... C'est une cérémonie d'obsèques très spéciale qui se tenait ce matin à la cathédrale du Mans, sous le patronage de l'évêque Mgr Yves Le Saux, pour rendre un dernier hommage à Jean-Claude Boulard. Retour sur le déroulé de la matinée.

---> À lire, à écouter : Les confidences de Jean-Claude Boulard à France Bleu Maine

---> À lire, à écouter : Un "humaniste aux multiples facettes", notre émission spéciale 

13 h

Toujours à la cathédrale afin de permettre aux Manceaux de se recueillir, le cercueil du maire partira ensuite vers son village de Saint-Marceau, où une cérémonie se tiendra à 15 h dans l'intimité familiale. Avant l'inhumation au cimetière de la commune.

---> À lire également : Jean Claude Boulard, l'enfant de Saint-Marceau

12 h 30

Venu aux obsèques à titre privé, le Président de la République, Emmanuel Macron, quitte la mairie après avoir signé le registre de condoléances ouvert depuis vendredi après-midi :

Le mot d'Emmanuel Macron dans le registre de condoléances ouvert en mairie. - Radio France
Le mot d'Emmanuel Macron dans le registre de condoléances ouvert en mairie. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"Homme d'idées et d'action, homme d'enracinement et d'avenir, Jean-Claude Boulard eut comme seule boussole le sort des plus humbles et l'avenir de ses compatriotes. La ville du Mans perd un très grand maire, amoureux d'elle et passionné. Je perds un ami cher. Je pense aux tiens." 

---> À lire également : Les premiers messages de condoléances des Manceaux

11 h 45

Tandis que la cathédrale se vide, le Président de la République se dirige vers la mairie du Mans en compagnie de son épouse, du Préfet de la Sarthe, de la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.

Emmanuel et Brigitte Macron ce matin au Mans - AFP
Emmanuel et Brigitte Macron ce matin au Mans © AFP - Jean-François Monier

Sur le parvis, les Manceaux restés dehors faute de place sont invités à rentrer dans la cathédrale pour s'approcher du cercueil et rendre un dernier hommage au maire défunt :

À l'issue de la cérémonie, des personnalités font part de leur émotion. C'est le cas de l'animateur télé Vincent Cerrutti :

Alain Lambert, ancien maire d'Alençon, co-auteur d'un rapport sur les normes avec le maire du Mans, fait également part de son émotion et promet de poursuivre le dernier combat politique de Jean-Claude Boulard :

11 h 

Au bout d'une heure, la cérémonie s'achève. Les élus manceaux quittent la cathédrale.

Les personnes restées sur le parvis seront invitées à rentrer pour s'approcher du cercueil et rendre un dernier hommage.

10 h

L'épouse du maire, Dominique Boulard portait pour la cérémonie l'écharpe de son mari. - AFP
L'épouse du maire, Dominique Boulard portait pour la cérémonie l'écharpe de son mari. © AFP - Jean-François Monier

C'est l'évêque du Mans, Yves Le Saux qui a ouvert la cérémonie, « dans cette cathédrale que Jean-Claude Boulard aimait tant. Emmanuel macron votre présence nous touche et nous honore », a-t-il souligné. Les trois enfants du maire, Virginie, Judith et Jean-Théodore, ont pris la parole pour saluer les valeurs humanistes transmises par leur père : partage, solidarité, ouverture d'esprit. Le prêtre de la cathédrale, Christophe Le Sourt, a ensuite prononcé l'oraison funèbre du maire, en évoquant son 14e roman à paraître prochainement, intitulé Fragments : "Ce matin, nous sommes tous porteurs de fragments de Jean-Claude Boulard, lui qui a consacré toute sa vie à la cause publique et qui aimait marcher dans sa ville. Son courage et sa dignité dans la maladie ont forcé l'admiration de tous." 

La chanteuse lyrique Diana Higbee, installée au Mans depuis quelques années, a rendu hommage au maire. Une cérémonie suivie par les Manceaux restés dehors grâce à des enceintes installées sur le parvis de la cathédrale.

9 h 45

Alors que le cortège funéraire arrive à la cathédrale, les cloches retentissent. Les derniers citoyens prennent place dans une cathédrale trop petite pour accueillir tout le monde, malgré ses 900 places. Le cercueil blanc du maire a ensuite été transporté à l'intérieur.

Le cortège mortuaire arrive - Radio France
Le cortège mortuaire arrive © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Pendant ce temps-là, le Président de la République, Emmanuel Macron, fait son arrivée par le porche royal de la cathédrale, en compagnie de son épouse Brigitte, et de la secrétaire d'état conseillère municipale du Mans, Marlène Schiappa. Le Président est venu saluer "un ami et un soutien de la première heure". François Hollande, ancien Président de la République, est également présent. 

De nombreux Manceaux ont dû rester dehors, faute de place suffisante. - Radio France
De nombreux Manceaux ont dû rester dehors, faute de place suffisante. © Radio France - Julien Jean

9 h 30

Un nombre impressionnant de personnalités a fait le déplacement pour dire au revoir au maire du Mans :  Stéphane Le Foll (député), Damien Pichereau (député), Marietta Karamanli (députée), Jean-Carles Grelier (député), Dominique Le Mener (président du département de la Sarthe), Christelle Morançais (présidente de la région pays de la Loire), François Fillon (ancien Premier ministre), Joaquim Pueyo (sénateur de l'Orne), Christophe Béchu (maire d'Angers), Guy-Michel Chauveau (maire de La Flèche), Louis Le Pensec (ancien ministre de la Mer, dont Jean Claude Boulard fut le directeur de cabinet), Vincent Cerrutti (animateur télé), Christophe Le Bouille (président du MSB), Thierry Gomez (président du Mans FC).

Des centaines de Manceaux sont venus rendre hommage à leur maire - Radio France
Des centaines de Manceaux sont venus rendre hommage à leur maire © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

8 h 50

Un peu plus d'heure avant la cérémonie, les personnalité commencent à se rendre vers la cathédrale. À commencer par les nombreux élus manceaux, emmenés ici par la première adjointe, Isabelle Sévère. C'est elle assure l'intérim du maire en attendant que le conseil municipal se réunisse pour élire le successeur de Jean-Claude Boulard.

Les élus du Mans et de l'agglomération se sont rendus ensemble à la cérémonie depuis l'hôtel de ville - Radio France
Les élus du Mans et de l'agglomération se sont rendus ensemble à la cérémonie depuis l'hôtel de ville © Radio France - Julien Jean
Pierre Fillon, le président de l'ACO salue le directeur de cabinet du maire, sous le regard de sa fille, Judith Boulard. - Radio France
Pierre Fillon, le président de l'ACO salue le directeur de cabinet du maire, sous le regard de sa fille, Judith Boulard. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
Steevy Boulay, ambassadeur de la ville du Mans, avait noué une relation amicale avec le maire. - Radio France
Steevy Boulay, ambassadeur de la ville du Mans, avait noué une relation amicale avec le maire. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

8 h 40

Dès le début de matinée, de nombreux manceaux ont cheminé vers la cathédrale, dont les abords étaient bouclés. Pour assister à la cérémonie, les personnalités et les invités disposaient d'un accès privilégié. Les simples citoyens étaient fouillés et entraient par groupes de 50 personnes jusqu’à ce que la cathédrale soit pleine.

Sécurité oblige, les accès sont filtrés et les simples citoyens fouillés - Radio France
Sécurité oblige, les accès sont filtrés et les simples citoyens fouillés © Radio France - Pierre-Antoine Lefort