Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉOS - Marianne, la Poste et la ruralité : revivez la journée d'Emmanuel Macron en Dordogne

jeudi 19 juillet 2018 à 8:44 - Mis à jour le jeudi 19 juillet 2018 à 18:06 Par Oanna Favennec, France Bleu Périgord et France Bleu

Pour son deuxième jour en Dordogne, le président de la République avait un programme chargé ce jeudi, avec une rencontre avec les postiers de Marsac-sur-l'Isle, ou encore une visite de la maison des services publics de Sarliac-sur-l'Isle. Revivez cette journée avec France Bleu Périgord.

Emmanuel Macron (accompagné de la préfète de Dordogne) arrive à Sarliac-sur-l'Isle, écrasé de chaleur
Emmanuel Macron (accompagné de la préfète de Dordogne) arrive à Sarliac-sur-l'Isle, écrasé de chaleur © AFP - Nicolas Tucat

Dordogne, France

Le président Emmanuel Macron voulait parler ruralité, Poste et services publics, et pour ce faire, il a choisi la Dordogne, ce jeudi. Olivier Dussopt, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics et Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, étaient avec lui.

  • Le Président de la République a quitté Sarliac-sur-l'Isle où il était venu inaugurer la Maison des services et des associations.
  • Emmanuel Macron a passé un temps à l'imprimerie du timbre de Boulazac avant de déjeuner à la préfecture
  • Auparavant, quartier Toulon à Périgueux, il a dévoilé le visage de la nouvelle Marianne 
  • Le président de la République est passé par le centre de tri de Marsac-sur-l'Isle où il s'est notamment entretenu avec des postiers

Revivez la journée d'Emmanuel Macron

19h : Le président est reparti. C'est la fin de notre direct. Merci de l'avoir suivi ! Retrouvez ci-dessous le résumé de la journée d'Emmanuel Macron en vidéo.

18h15 : le Président a inauguré la Maison des services (la Poste, un médecin) et des 15 associations, flambant neuve. 

18h : Avec la chaleur, quatre personnes ont fait des malaises à Sarliac-sur-l'Isle. L'une d'entre elles a été prise en charge par les pompiers.

17h30 : Malgré la chaleur, et son retard, Emmanuel Macron s'offre un bain de foule à Sarliac, avant de rentrer dans la maison des services publics, toujours accompagné de la Préfète de la Dordogne. Un retraité l'interpelle, il gagne à peine 750 euros par mois. Réponse du Président : "Certains gagnent moins, malheureusement." Emmanuel Macron promet tout de même de l'aider.

Bain de foule et embrassades - Radio France
Bain de foule et embrassades © Radio France - Willy Moreau

16h45 : Emmanuel Macron est arrivé à Sarliac-sur-l'Isle avec une heure de retard sur son programme initial. Il fait 32 degrés, et les bouteilles d'eau distribuées par la mairie sont déjà bues depuis longtemps. 

15h25 : En attendant le président, petite visite guidée de Sarliac et de sa maison des services publics (tournée il y a quelques jours).

15h : Un hélicoptère tourne au dessus de la petite ville d'un millier d'habitants.

14h41 : Le centre-ville de Sarliac-sur-l'Isle est totalement bloqué. Il y a déjà environ 200 personnes sur place.

Les badauds cherchent de l'ombre ET un endroit où apercevoir Emmanuel Macron en cette chaleur étouffante. - Radio France
Les badauds cherchent de l'ombre ET un endroit où apercevoir Emmanuel Macron en cette chaleur étouffante. © Radio France - Willy Moreau

14h : La visite de Macron ne fait pas que des heureux : la CGT de Périgueux organisait ce jeudi matin un rassemblement contre la politique du chef de l'Etat. "Le symbole de venir déployer une Marianne sur du logement social qu'il est en train de tuer, la couleuvre était trop grosse à avaler", s'insurge Jérôme Jean, secrétaire de la CGT des cheminots de Périgueux

13h15 : la visite présidentielle de Phil@poste se termine. Direction la préfecture pour déjeuner.

12h45 : Le président demande tour à tour aux employés de l'imprimerie du timbre quelle est leur carrière.

Le président de la République écoute chaque employé quelques instants. - Radio France
Le président de la République écoute chaque employé quelques instants. © Radio France - Armêl Balogog

12h33 : Pendant ce temps-là, une vingtaine de motards en colère sont rassemblés au centre Leclerc de Trélissac. Ils sont entourés par une dizaine de camions de police.

La banderole des motards en colère. - Radio France
La banderole des motards en colère. © Radio France - Willy Moreau

12h30 : Le président en pleine visite guidée de l'imprimerie du timbre de Boulazac.

12h : Emmanuel Macron est arrivé à l'imprimerie du timbre où il doit rencontrer à huis-clos (sans la presse) la graveuse qui a transformé en timbre le dessin d'Yseult Ys qui a été "graphé" sur l'immeuble de Périgueux.

11h35 : Voilà les deux jeunes Périgourdins qui ont été invités par Emmanuel Macron à l'Elysée !

Les deux jeunes invités à l'Elysée - Radio France
Les deux jeunes invités à l'Elysée © Radio France - Willy Moreau

11h30 : En marge de ce déplacement, Emmanuel Macron à Périgueux, a répondu à la question d'un journaliste sur l'affaire Alexandre Benalla, un collaborateur de l'Elysée filmé en train de frapper un manifestant le 1er Mai.

11h05 : Le visage de la nouvelle Marianne a été dévoilé !

11h : Discours et cérémonie officielle au programme : le maire de Périgueux Antoine Audi a notamment pris la parole. Derrière le président et la préfète de la Dordogne, on peut voir l'immeuble sur lequel a été peint le visage de la nouvelle Marianne. La fresque géante mesure 14 mètres de haut et 8 m de large.

La préfète de la Dordogne et Emmanuel Macron devant la fresque (cachée par un drap bleu). - Radio France
La préfète de la Dordogne et Emmanuel Macron devant la fresque (cachée par un drap bleu). © Radio France - Willy Moreau
Une cérémonie très officielle avec de nombreux élus dans le quartier du Toulon - Radio France
Une cérémonie très officielle avec de nombreux élus dans le quartier du Toulon © Radio France - Willy Moreau

10h35 : A son arrivée dans le quartier du Toulon, Emmanuel Macron commence par saluer le public.

10h30 : une centaine de personnes attendent Emmanuel Macron dans le quartier du Toulon. Il doit y dévoiler une fresque peinte sur un immeuble, par la grapheuse Yseult Ys. C'est le visage de la nouvelle Marianne.

Une centaine de personnes attendent Emmanuel Macron dans le quartier du Toulon de Périgueux. - Radio France
Une centaine de personnes attendent Emmanuel Macron dans le quartier du Toulon de Périgueux. © Radio France - Willy Moreau

10h : attention, le quartier du Toulon à Périgueux est totalement bloqué jusqu'à 13h30, car Emmanuel Macron doit s'y rendre pour dévoiler le visage de la nouvelle Marianne. Les perturbations de circulation à retrouver ici.

9h45 : Le président doit maintenant s'entretenir avec une dizaine de postiers à huis-clos (la presse n'est pas invitée).

9h30 : C'est l'heure de la démonstration des nouveaux véhicules électriques de distribution du courrier, et notamment du nouveau robot. Jean-Christophe (le facteur que vous voyez sur la vidéo) y croit beaucoup : "J'espère qu'on va l'utiliser bientôt sur les tournées urbaines. C'est vraiment fait pour des centres villes qui sont de plus en plus chargés. Ça va aider le facteur à avoir moins de charge, donc ça va être moins pénible pour lui."

9h20 : Le président doit s'entretenir avec des postiers, qui ont prévu de lui parler des salaires trop bas, de la pénibilité... Un postier, qui n'a pas changé de grade en 45 ans de métier, veut lui demander si c'est vrai qu'il n'y a pas d'argent pour augmenter son salaire.

La rencontre avec les postiers doit durer 45 minutes. - Radio France
La rencontre avec les postiers doit durer 45 minutes. © Radio France - Armêl Balogog

9h15 : Emmanuel Macron est arrivé à Marsac-sur-l'Isle.

9h10 : Le président est toujours attendu. Il doit présenter des nouveaux véhicules électriques de distribution du courrier : voiturette, scooter, vélo, entreposés dans un coin.

Les nouveaux véhicules électriques présentés officiellement par Emmanuel Macron ce jeudi. - Radio France
Les nouveaux véhicules électriques présentés officiellement par Emmanuel Macron ce jeudi. © Radio France - Armêl Balogog

8h57 : arrivée imminente d'Emmanuel Macron. Les postiers l'attendent. Ils ont confié à Armêl Balogog, reporter à France Bleu Périgord, qu'ils avaient fait un grand ménage pour sa venue. "On a enlevé des toiles d'araignées qui étaient là depuis 10 ans", plaisante une postière.

Les postiers de Marsac attendent Emmanuel Macron. - Radio France
Les postiers de Marsac attendent Emmanuel Macron. © Radio France - Armêl Balogog

8h40 : Vous voulez connaître le programme de la journée ? Le président doit arriver à 9h à Marsac-sur-l'Isle, rencontrer des postiers. Il doit aussi se rendre à l'imprimerie du timbre, déjeuner à la préfecture et se rendre à Sarliac-sur-l'Isle à la maison des services publics. Le programme en détail ici.

8h35 : Les postiers de Marsac-sur-l'Isle sont prêts à accueillir le président. Ils ont même préparé des petits fours. 

Le centre de tri de Marsac-sur-l'Isle attend l'arrivée du président. - Radio France
Le centre de tri de Marsac-sur-l'Isle attend l'arrivée du président. © Radio France - Armêl Balogog

8h20 : Attention, si vous circulez à Périgueux ce jeudi, certaines routes risquent d'être barrées, notamment autour de la Préfecture, où Emmanuel Macron se rendra pour déjeuner. Tout le détail ici.

Le président Emmanuel Macron, arrivé ce mercredi soir à Périgueux, a déjà pris le pouls de la Dordogne en participant à un dîner républicain sur la Péniche sur l'Isle en contre-bas de la cathédrale, entouré d'élus de tous bords : parlementaires, maires, élus du département...