Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire

Les présidents français et italien lancent les célébrations des 500 ans de la Renaissance à Amboise et Chambord

Ce jeudi, Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella se retrouvaient à Amboise pour une rencontre diplomatique autour de Léonard de Vinci qui vécut la fin de sa vie en Val de Loire. Une journée destinée à lancer officiellement ment les célébrations des 500 ans de la Renaissance.

Laura et Sergio Matteralla aux côtés de Brigitte et Emmanuel Macron devant le château de Chambord.
Laura et Sergio Matteralla aux côtés de Brigitte et Emmanuel Macron devant le château de Chambord. © Maxppp - Yoan Valat

Amboise, France

L'essentiel 

  • Les présidents de la République française et italienne Emmanuel Macron et Sergio Mattarella ont donné ce jeudi le coup d'envoi des célébrations des 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire.
  • Ils étaient dans la matinée à Amboise, au château royal où se trouve la tombe de léonard de Vinci, avant de rejoindre le Clos Lucé, l'ancienne demeure du génie italien, pour rencontrer des porteurs de projet impliqués dans les 500 ans de la Renaissance.
  • Emmanuel Macron et Sergio Mattarella se sont ensuite rendus à Chambord pour échanger avec 500 jeunes Français et Italiens venus participer à des ateliers sous le signe de de Vinci.
  • Les présidents français et italien ont tenu à souligner la force des liens bilatéraux entre les deux pays, au delà des récentes querelles gouvernementales. "L'amitié entre l'Italie et la France, reconfirmée entre le président Macron et moi-même, est à l'épreuve de tout", a déclaré Sergio Mattarella. Pour Emmanuel Macron, "c'est le meilleur de nos deux pays qui ont su se mettre ensemble. C'est ce qui fait que le lien entre nos pays et nos citoyens est indestructible, beaucoup plus fort et plus profond que nous ne le sommes à notre échelle."
  • Ce 2 mai 2019 marque les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, le génie italien symbole de la Renaissance est mort à Amboise en 1519. Il était venu s'installer dans la cité du Val de Loire trois ans plus tôt à l'invitation de François Ier, son mécène, qui en avait fait le "premier peintre, architecte et ingénieur du roi".

Revivez cette journée sous le signe de Léonard de Vinci 

19h00 - Les présidents ont quitté Chambord après leur rencontre avec 500 jeunes et des personnalités venues animer des tables rondes au château ce jeudi. 

Parmi les invités de cette journée, l'astronaute français Thomas Pesquet et sa consœur italienne Samantha Cristoforetti.  - Radio France
Parmi les invités de cette journée, l'astronaute français Thomas Pesquet et sa consœur italienne Samantha Cristoforetti. © Radio France - Yoan Valat

18h28 - Emmanuel Macron a accepté l’invitation lancée par Jean-Gérard Paumier, le président du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, à visiter la maison natale de François Rabelais. Le président de la République devrait donc se rendre à la Devinière courant 2019. 

17h50 - Les deux présidents ont passé une partie de l'après-midi au château de Chambord pour rencontrer 500 jeunes français et italiens qui ont participé à des ateliers avec des personnalités des deux pays. Parmi les personnalités invitées à animer ces ateliers, l'architecte Renzo Piano, l'écrivain Alessandro Baricco ainsi que l'astronaute Thomas Pesquet et sa consoeur italienne Samantha Cristoforetti. Cette visite a aussi permis de confirmer les projets de deux expositions majeures, l'une consacrée à Léonard de Vinci au Louvre en octobre et l'autre à Raphaël à Rome en 2020, qui prévoit des échanges d’œuvres entre les deux côtés des Alpes.  

Les présidents français et italien ont visité le château de Chambord ce jeudi.  - Maxppp
Les présidents français et italien ont visité le château de Chambord ce jeudi. © Maxppp - Yoan Valat
Restitution des ateliers devant les invités au château de Chambord. - Maxppp
Restitution des ateliers devant les invités au château de Chambord. © Maxppp - Yoan Valat

17h40 - Selon le procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin, aucune garde à vue n'a eu lieu ce jeudi dans le cadre de la visite du président de la République. En revanche, "des procès verbaux de renseignement judiciaire ont été dressés par les gendarmes pour des faits de transport d'armes par destination ou de produits susceptibles d'être dangereux. Dans ce cadre, des auditions sans gardes à vues ont pu être effectuées."

17h00 - La table ronde animée par l'astronaute Thomas Pesquet se termine, les présidents français et italien vont avoir droit à une restitution des débats. 

16h30 - Plusieurs centaines de jeunes Italiens et Français sont réunis ce jeudi au château de Chambord, ils participent à des altiers animés par des personnalités des deux pays. 

Thomas Pasquet anime un atelier sur l'espace à Chambord. - Radio France
Thomas Pasquet anime un atelier sur l'espace à Chambord. © Radio France - François Guéroult

16h00 - Selon les informations, des gilets jaunes ont voulu effectuer un lâcher de ballons jaunes qui auraient été visibles d'Amboise pendant la visite présidentielle. Cinq personnes auraient été arrêtées à Montlouis-sur-Loire à la mi-journée. Aucune confirmation de garde à vue de la part des gendarmes et de la préfecture. Les gilets jaunes se sont rabattus sur le rond-point de La-Ville-aux-Dames avec leurs ballons.  

Les gilets jaunes voulaient faire un lâcher de ballons jaunes visible depuis Amboise.  - Radio France
Les gilets jaunes voulaient faire un lâcher de ballons jaunes visible depuis Amboise. © Radio France - Marie-Ange Lescure

15h50 - Emmanuel Macron et son homologue italien ont quitté le Clos Lucé et Amboise, ils vont au domaine de Chambord pour rencontrer 500 jeunes français et italiens. 

Sergio Mattarella et Emmanuel Macron avec des sculptures de la tête de Léonard de Vinci. - Maxppp
Sergio Mattarella et Emmanuel Macron avec des sculptures de la tête de Léonard de Vinci. © Maxppp - Philippe Wojazer

15h40 - Après les discours, le président de la République a échangé avec les porteurs de projet invités notamment des lycées venus de Vierzon. 

Emmanuel Macron et un buste de Léonard de Vinci dans les jardins du Clos Lucé.  - Radio France
Emmanuel Macron et un buste de Léonard de Vinci dans les jardins du Clos Lucé. © Radio France - Isabelle Gaudin

14h50 - Emmanuel Macron et Sergio Mattarella ont rejoint au Clos Lucé les 50 porteurs de projet impliqués dans les célébrations des 500 ans de la Renaissance.

Le président de la région Centre-Val de Loire devant les invités au Clos Lucé. - Radio France
Le président de la région Centre-Val de Loire devant les invités au Clos Lucé. © Radio France - Isabelle Gaudin
  - Radio France
© Radio France - Isabelle Gaudin

14h30 - Devant le Clos Lucé, les invités attendent Emmanuel Macron et son homologue italien.

14h20 - Dans les jardin du Clos Lucé, de nombreuses créations de Léonard de Vinci, visite en images.

Le pont mobile a été réalisé d'après les plans de Léonard de Vinci. - Radio France
Le pont mobile a été réalisé d'après les plans de Léonard de Vinci. © Radio France - Isabelle Gaudin
La roue à écureuil équipait la plupart des grues et des machines excavatrices conçues par Léonard de Vinci.  - Radio France
La roue à écureuil équipait la plupart des grues et des machines excavatrices conçues par Léonard de Vinci. © Radio France - Isabelle Gaudin
La mitrailleuse à direction multiples. - Radio France
La mitrailleuse à direction multiples. © Radio France - Isabelle Gaudin
Le bateau à aubes imaginé par de Vinci. - Radio France
Le bateau à aubes imaginé par de Vinci. © Radio France - Isabelle Gaudin
Dans les jardins du Clos Lucé. - Radio France
Dans les jardins du Clos Lucé. © Radio France - Isabelle Gaudin

12h30 - C'est en voiture que les présidents italien et français rejoignent le Clos Lucé. Situé à quelques centaines de mètres du château royal, c'est là qu'a vécu Léonard de Vinci pendant trois ans avant sa mort.  

Le Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci à Amboise.  - Radio France
Le Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci à Amboise. © Radio France - Isabelle Gaudin

12h00 - Emmanuel Macron et Sergio Mattarella ont pris le temps de se recueillir dans la chapelle Saint-Hubert, c'est là que se trouve la sépulture de Léonard de Vinci.  

La chapelle Saint-Hubert où se trouve la tombe de Léonard de Vinci.  - Radio France
La chapelle Saint-Hubert où se trouve la tombe de Léonard de Vinci. © Radio France - Isabelle Gaudin

11h50 - Plusieurs manifestations se déroulent en parallèle à cette visite présidentielle, à Tours, une centaine de personnes sont réunies devant la préfecture pour protester contre "la dérive autoritaire" et l’interdiction de manifester à Amboise. "Nous repousser jusqu’à la Pagode de Chanteloup, c’était inadmissible. Pourquoi pas La Croix en Touraine !" a déclaré le secrétaire départemental de la cgt, Stéphane Deplobin. Près d'Amboise, au niveau de Nazelles-Négron, quelques gilets jaunes sont rassemblés, ils n'ont pas pu s'approcher plus près du lieu de rencontre des présidents. 

11h46 - Emmanuel Macron accueille son homologue italien Sergio Mattarella à Amboise. 

11h40 - Le président français est arrivé au château royal d'Amboise suivi quelques minutes plus tard par son homologue italien.

Les gendarmes prêts à accueillir les présidents français et italiens dans la cour du château royal d'Amboise.  - Radio France
Les gendarmes prêts à accueillir les présidents français et italiens dans la cour du château royal d'Amboise. © Radio France - Isabelle Gaudin

11h15 - Les invités attendent Emmanuel Macron et Sergio Mattarella qui doivent arriver à 11h30 au château royal d'Amboise. 

10h40 - Les habitants et touristes amboisiens ont un avis mitigé sur le bouclage de la ville.

Les rues d'Amboise bien calmes ce jeudi matin.  - Radio France
Les rues d'Amboise bien calmes ce jeudi matin. © Radio France - Isabelle Gaudin

10h15 - La route est fermée sur la D952 bien avant le lieu prévu par des gilets jaunes qui appellent au rassemblement à Nazelles près d'Amboise. Pour rappel, les manifestations ont été interdites toute la journée de ce jeudi à Amboise par arrêté préfectoral. Un seul rassemblement est autorisé au pond-point de la Pagode de Chanteloup mais ce site a été jugé beaucoup trop éloigné par les gilets jaunes.

10h10 - Ce jeudi matin le centre-ville d'Amboise est totalement bouclé pour cette rencontre diplomatique qui marque le réchauffement des relations entre la France et l'Italie après plusieurs mois de tensions. Emmanuel Macron doit accueillir Sergio Mattarella à 11h30 au château royal d'Amboise, ensemble ils se recueilleront sur la tombe de Léonard de Vinci avant de visiter le site. 

Après le déjeuner au château du Clos Lucé, l'ancienne demeure de Léonard de Vinci à Amboise, Emmanuel Macron et son homologue italien vont rencontrer 50 porteurs de projets impliqués dans les 500 ans de la Renaissance en Val de Loire.

A 16h, les deux présidents se rendront au château de Chambord, un lieu qui a souvent servi la diplomatie présidentielle sous la Ve République.  Le domaine, placé sous la protection du président de la République, accueillait également des chasses présidentielles.

Une visite sous haute sécurité

La préfecture d'Indre-et-Loire a pris des arrêtés visant à empêcher tout rassemblement. Le premier arrêté concerne les manifestations, elles sont interdites sur les communes d'Amboise, Nazelle-Négron et Pocé-sur-Cisse. Un seul rassemblement est autorisé loin du centre-ville, au pond-point de la Pagode de Chanteloup. 

Côté véhicules, le stationnement est interdit en centre-ville depuis ce mercredi matin et la circulation est interdite entre 7h et 17h ce jeudi dans un périmètre allant du Mail, jusqu'au Moulin à Fer et de l'Ile d'Or jusqu'au quai des Villettes. 

Même les piétons ne sont pas bienvenus dans l'hyper centre-ville, du château au clos Lucé et jusqu'à l'Ile d'Or. De 7h à 13h, seuls les riverains peuvent sortir ou rentrer chez eux, avec une carte d'identité et un justificatif de domicile. Les touristes dans les hôtels peuvent sortir du périmètre seulement s'ils ont une autorisation de la préfecture. 

Aucun bain de foule n'est prévu pour les présidents français et italiens, et il faudra attendre leur départ d'Amboise pour que le public puisse accéder au Clos Lucé pour les animations. A Chambord le château est fermé au public toute la journée.