Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

EN IMAGES - François Hollande à la rencontre de 200 lycéens à Niort

-
Par , France Bleu Poitou

L'ancien président de la République François Hollande était à Niort ce mardi après-midi. Pendant deux heures, il a répondu aux questions posées par des lycéens de Niort et Saint-Maixent-l'Ecole. Sur l'Europe, mais pas que.

François Hollande a échangé avec des lycéens de quatre lycées deux-sévriens pendant deux heures
François Hollande a échangé avec des lycéens de quatre lycées deux-sévriens pendant deux heures © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

C'est la 14e étape de son tour de France entamé fin février. François Hollande s'est arrêté à Niort ce mardi après-midi pour parler d'Europe aux jeunes. La rencontre s'est faite dans l’amphithéâtre de la Smacl où étaient réunis environ 200 élèves de trois lycées de Niort (Jean Macé, Venise Verte et Paul Guérin) et du lycée du Haut Val de Sèvre de Saint-Maixent l'Ecole.

D'abord les élèves ont posé leur questions sur l'Europe à l'ancien président de la République, préparées avec les professeurs : "est-ce que l'union européenne est un frein ou un avantage ? Pensez-vous que la montée du sentiment anti-européen dans certains pays soit un danger pour l'union européenne ?". Puis place aux questions libres. Gilets jaunes, harcèlement scolaire, divisions à gauche ou encore avenir politique, les jeunes n'hésitent pas à interpeller l'ancien chef d'Etat.

Je reste un homme engagé

Sur son avenir François Hollande répond : "J'avais des convictions avant d'être à l'Elysée, je les ai gardées après. Je ne suis pas obsessionnel au point de dire la vie n'est possible que si on est président. Il y a d'autres vies utiles possibles. C'est pour ça que j'ai créé une fondation pour soutenir les innovations sociales. Je reste un homme engagé". Un moment enrichissant pour l'ancien chef d'Etat : "je vois la vitalité dans cette génération".

"C'est important que des politiques comme un ancien président de la République viennent au contact des jeunes, c'est intéressant, on se sent écouté", explique Tom, élève à Saint-Maixent-l'Ecole. Des lycéens qui ont immortalisé ce moment avec photos et selfies, forcément.

Les lycéens voulaient leur selfie avec l'ancien président - Radio France
Les lycéens voulaient leur selfie avec l'ancien président © Radio France - Noémie Guillotin