Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

EN IMAGES - Municipales au Havre : premier meeting d'Edouard Philippe dans une ambiance tendue

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu
Le Havre, France

Après l'officialisation de la candidature d'Edouard Philippe aux municipales au Havre ce vendredi, des opposants au Premier ministre et ancien maire de la ville s'étaient rassemblés aux abords du meeting de la droite et du centre prévu pour lancer la campagne.

Environ 500 manifestants s'étaient rassemblés aux abords de la salle où Edouard Philippe a lancé sa campagne de candidat aux municipales au Havre ce vendredi.
Environ 500 manifestants s'étaient rassemblés aux abords de la salle où Edouard Philippe a lancé sa campagne de candidat aux municipales au Havre ce vendredi. © Radio France - Anne Bertrand

Ce vendredi 31 janvier 2020, Edouard Philippe tenait son premier meeting de candidat aux élections municipales au Havre. Le Premier ministre a annoncé sur France Bleu Normandie qu'il serait tête de liste de la droite et du centre au Havre. "Nous comptions les dodos jusqu'au retour de Doudou" a lancé la députée Agnès Firmin-Le Bodo dans une salle François 1er où 300 "supporters" d'Edouard Philippe s'étaient rassemblés. 

Edouard, repars! On veut pas te voir !

Mais les opposants du Premier ministre avaient également décidé de s'en mêler. Ils étaient environ 500 ce vendredi en fin de journée, rassemblés à quelques centaines de mètres du lieu du meeting, retenus par les forces de l'ordre, à manifester leur opposition au retour de l'ancien maire du Havre dans le paysage. Parmi les slogans entendus : "Edouard, repars! On veut pas te voir!". Les policiers ont tiré quelques grenades lacrymogènes au cours de la manifestation....

Les autres candidats à cette élection municipale au Havre sont :

  • le député communiste Jean-Paul Lecoq, 
  • le conseiller municipal Europe Ecologie Les Verts, Alexis Deck, qui mènera une liste avec le PS,
  • Frédéric Groussard du Rassemblement national,
  • Béatrice Canel Depitre pour le Parti animaliste.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess