Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

En manque d'argent, le RN 37 pourrait fermer sa permanence tourangelle en fin d'année

vendredi 7 septembre 2018 à 17:37 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Le Rassemblement National 37 (ex-FN) est en difficulté financière depuis juillet et la saisie de deux millions d'euros par la justice française au parti. Depuis, plus aucun centime n'est versé par le RN à ses sections départementales. La permanence tourangelle pourrait fermer d'ici à la fin d'année.

Le RN 37 est en grandes difficultés financières depuis deux mois.
Le RN 37 est en grandes difficultés financières depuis deux mois. © Maxppp - PQR / L'Alsace

Indre-et-Loire, France

Ce n'est plus un secret : le Rassemblement National (ex-FN) est en grande difficulté financière depuis deux mois, et la saisie de deux millions d'euros de ses subventions par la justice française dans le cadre des emplois présumés fictifs au parlement européen. Depuis cette saisie, le parti n'est plus en mesure de verser le moindre centime à ses sections départementales. 

"Si l'état de finance ne s'améliore pas, nous allons fermer notre permanence tourangelle d'ici à la fin de l'année. C'est une certitude" Daniel Frackzac, délégué départemental du RN 

Beaucoup d'entre elles sont de fait en grandes difficultés financières. C'est le cas de la fédération d'Indre-et-Loire : "Nous tenons bon car nous avons mis de coté de l'argent avant juillet. Mais cela va seulement nous permettre de tenir quelques mois, guère plus.", commence Daniel Frackzak, délégué départemental du RN en Touraine. "Si l'état de nos finances ne s'améliore pas, il est évident que nous n'allons pas nous mettre dans le rouge et que nous allons nous séparer de notre permanence départementale du centre-ville de Tours.

Avant le mois de juillet, le Rassemblement National versait effectivement une somme équivalente à 50 % du loyer de la permanence située rue de la Grandière, dans le centre-ville de Tours. 

La clé sous la porte d'ici à la fin de l'année ? 

La fermeture de la permanence du RN 37 pourrait avoir lieu très rapidement. "D'ici à la fin de l'année si rien ne change", avoue le délégué départemental. 

D'ici là, Daniel Frackzak espère que le jugement en appel de cette saisie de deux millions d'euros penchera en faveur de son parti. 

Pour aller plus loin : "On veut nous faire taire" selon le président du Rassemblement National en Indre-et-Loire", article du 10 juillet 2018.