Politique

En Mayenne, Benoît Hamon en tête du 1er tour de la primaire de la gauche

Par Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne lundi 23 janvier 2017 à 0:17

Benoît Hamon et Manuel Valls sont aussi arrivés en tête en Mayenne.
Benoît Hamon et Manuel Valls sont aussi arrivés en tête en Mayenne. © Maxppp - Photo PQR / Thomas Brégardis

Comme au niveau national, la Mayenne a placé Benoît Hamon en tête et Manuel Valls second, lors du 1er tour de la primaire de la gauche. Près de 6 000 Mayennais ont voté. Le second tour aura lieu dimanche prochain.

La Mayenne dans la même dynamique qu'au niveau national. Localement, le 1er tour de la gauche a donné en tête Benoît Hamon (36%), suivi de Manuel Valls (33%). Suivent Arnaud Montebourg (15%), Vincent Peillon (6%), François de Rugy (5%), Sylvia Pinel (2%) et Jean-Luc Bennahmias (1%). Dans le département, 5 942 personnes ont voté, soit à peine plus de 2% du corps électoral.

Dans la permanence PS de Laval, le buffet était servi, la TV allumé sur les résultats. Des chiffres accueillis différemment selon les militants. Dominique est déçu du score de sa championne Sylvia Pinel. Mais au moins, pour lui, la séparation est désormais nette dans le parti et dans les urnes : "On voit la ligne de fracture qui passe au milieu du PS avec Hamon et sa vision interventionniste, étatiste. Et Manuel Valls qui est lui plus réformiste".

Jusqu'à 21h30, on comptait encore les voix dans la permanence du PS à Laval. - Radio France
Jusqu'à 21h30, on comptait encore les voix dans la permanence du PS à Laval. © Radio France - Fabien Burgaud

Pour Stéphanie, voir Benoît Hamon en tête, c'est une surprise, mais elle comprend avec du recul. "Il est celui qui a apporté le plus d'idées neuves dans la campagne et ça a beaucoup plu", selon elle. Désabusé, sur sa chaise, Guillaume ne semble pas digérer le score de son favori Arnaud Montebourg. Maintenant le militant lavallois craint pour l'après-second tour. "La vraie question, ce sera de voir si certains rejoignent Macron ou Mélenchon...", souffle-t-il. Deux adversaires parmi d'autres pour le futur candidat qui sera investi par le PS dimanche soir.

Pas de consigne de vote pour le député PS Guillaume Garot. Il se réjouit de la participation au niveau national, et espère un rassemblement après le 2nd tour, autour des progressistes "Les électeurs auront un choix à faire dimanche. Quelle gauche veulent-ils pour le second tour de la présidentielle ? Et surtout quel avenir pour la gauche progressiste ? Le Parti socialiste a toujours été traversé par des courants, mais sa force c'est de rassembler. Soyons nombreux pour voter dimanche prochain et pesons pour que le rassemblement de tous les progressistes de France soit possible". Le second tour aura lieu dimanche prochain. En Mayenne, il y aura 29 bureaux de vote.