Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, le député Guillaume Garot veut travailler sur "la dépendance des seniors et le bien-vieillir"

-
Par , France Bleu Mayenne

Pour la troisième édition de ses ateliers citoyens, le député mayennais Guillaume Garot veut aborder les questions de maintien à domicile des seniors, les logements alternatifs et le financement. Quatre à six réunions seront organisées avant la fin de l'été.

La première réunion aura lieu le 9 avril à 18h30
La première réunion aura lieu le 9 avril à 18h30 © Radio France - Alexis Vellayoudom

Par Alexis Vellayoudom

Après l’agriculture en 2018, la santé en 2019, le député Guillaume Garot a choisi de parler des personnes âgées. "On voudrait que son parent, qui a perdu en autonomie, puisse rester à domicile, mais avec quels services ? Comment on fait ? Combien ça coûte ?". Des questions que se posent les citoyens mayennais d'après le député socialiste. Ces problématiques concernent aussi les aides à domicile. "Elles se sentent mal considérées", précise Guillaume Garot. 

Les réunions sont ouvertes aux citoyens volontaires. Ils pourront s'inscrire sur le blog du député ou à l'adresse de sa permanence avant le 30 mars pour ensuite participer à la première réunion prévue le 9 avril à 18h30 à Laval, "c'est un exemple de la démocratie participative pour enrichir le travail des députés", ajoute Guillaume Garot. Le lieu précis sera communiqué aux inscrits ultérieurement. 

4,5 millions de Français de plus de 85 ans en 2050

Le choix de la thématique de l'autonomie des seniors n'est pas un hasard. Au second semestre, le projet de loi "Grand Âge" devrait être débattu à l'Assemblée nationale. Le vieillissement de la population française justifie aussi le choix de la thématique. "Aujourd'hui, il y a 1,5 million de Français de plus de 85 ans. En 2050, ils seront plus de 4,5 millions. Comment fait-on pour répondre à cette problématique ?

En 2040, en Mayenne, 16,5 % de la population aura plus de 75 ans. Le département a d'ailleurs mobilisé 10 millions d'euros dans son plan d'accompagnement des seniors intitulé "Bien-Vivre May'aînés". Pour Guillaume Garot, "le département de ne doit pas porter ce défi tout seul".

Les travaux des ateliers citoyens seront restitués à la fin de l'été pour rédiger les amendements que le député de la Mayenne déposera ensuite à l'Assemblée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess