Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

En Moselle, après la présidentielle, Richard Lioger est En Marche... et encore en campagne

lundi 8 mai 2017 à 9:15 Par Antoine Barège, France Bleu Lorraine Nord

Emmanuel Macron a été élu ce dimanche soir président de la république avec 65,8% des voix. En Moselle, il est également en tête avec 57,66%. "Une immense joie pour toutes les personnes qui se sont investies sur le terrain" estime Richard Lioger, d'En Marche 57, invité de France Bleu Lorraine.

Richard Lioger, 1er adjoint au maire de Metz
Richard Lioger, 1er adjoint au maire de Metz

Metz, France

Les militants d'En Marche n'ont pas beaucoup dormi, ils ont fêté l'élection d'Emmanuel Macron dans un bar du centre-ville de Metz, "une très belle soirée" pour Richard Lioger premier adjoint au maire de Metz qui a rejoint En Marche en septembre dernier. "Emmanuel Macron va profondément renouveler la vie politique Française" dit Richard Lioger qui se dit toujours socialiste, car "Macron est quelqu'un qui donne corps aux idées économiques de Dominique Strauss-Kahn".

En Marche se prépare désormais aux élections législatives. Richard Lioger annonce sur France Bleu Lorraine sa candidature à l'investiture du mouvement dans la troisième circonscription. "Notre objectif est d'avoir le maximum de députés ".

Richard Lioger, adjoint au maire de Metz. Représentant d'En Marche 57

VOIR AUSSI :