Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Enfin une pelouse hybride pour le Stade des Alpes

vendredi 23 novembre 2018 à 18:55 Par Gérard Fourgeaud, France Bleu Isère

La pelouse du Stade des Alpes, à Grenoble (Isère), est en cours de remplacement. La pelouse détériorée qui était en place depuis quatre ans a été retirée. Le stade a un peu plus de dix ans et la pelouse n'avait été changée qu'une fois.

Les tracteurs installent la pelouse hybride
Les tracteurs installent la pelouse hybride © Radio France - Gérard Fourgeaud

Le stade des Alpes fait sa mue

La juxtaposition des matches du FCG et du GF38 (42 matches cette année) détériore l'herbe rapidement. Ce sont surtout les footballeurs qui s'en plaignaient. C'est une pelouse hybride qui est en cours de pose (des rouleaux d'1,20 m de large) par Eric Schoendorfer, patron de "Sport  et Paysage" (entreprise grenobloise)    

Le changement, c'est maintenant

Cette pelouse sera foulée pour la première fois samedi 1er décembre pour la rencontre de football GF38/Metz en Ligue 2 et une semaine plus tard pour FCG/Agen en Top 14.

Cette pelouse est italienne. Elle a été élevée à Milan. Comme pour une greffe de peau, elle a été prélevée la semaine dernière par l'entreprise grenobloise. Du coté des clubs, que ce soit Michel Martinez, le président du FCG ou Max Marty le manager du GF38, on apprécie les efforts.  

La même pelouse est utilisée à Totenham (Royaume-Uni) dans les même conditions, rugby et foot, et uniquement pour le foot à Nice et Strasbourg et à Santiago-Bernabeu, l'antre du Real Madrid.

Christophe Ferrari, président de la métropole, propriétaire du stade, apprécie la qualité de la pelouse qui supportera placages et tackles. Sport et politique sont proches. - Radio France
Christophe Ferrari, président de la métropole, propriétaire du stade, apprécie la qualité de la pelouse qui supportera placages et tackles. Sport et politique sont proches. © Radio France - Gérard Fourgeaud