Politique

Garde Nationale : quelles missions pour les futurs réservistes en Haute-Garonne ?

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse lundi 1 août 2016 à 5:30

Un gendarme à Roques-sur-Garonne (illustration)
Un gendarme à Roques-sur-Garonne (illustration) © Radio France - Jean Saint-Marc

Ils sont des dizaines à avoir anticipé l'appel de François Hollande à former une "garde nationale". Après les attentats, notamment celui à Nice le 14 juillet, de nombreux Haut-Garonnais cherchent à intégrer la réserve de la gendarmerie.

"Tous les matins je regarde ma messagerie, il y a entre cinq et dix candidatures" : Jean Charles Tonini n'en revient pas. De plus en plus de citoyens, jeunes et moins jeunes, cherchent à rejoindre la réserve de la gendarmerie.

Le chef du centre information et recrutement de la gendarmerie à Toulouse précise : "Ils ne font pas forcément référence aux attentats directement mais emploient souvent des formules comme 'après les événements récents', etc. Ils se sentent patriotes, ils veulent intégrer la gendarmerie pour nous aider, pour être utiles."

Pas de mission type "Sentinelle" pour les futurs réservistes

Après des entretiens et une visite médicale, ces candidats à la réserve vont être formés par la gendarmerie : cet été il y a d'ailleurs deux sessions de formation, contre une habituellement, pour la région Midi-Pyrénées. Ils iront ensuite sur le terrain.

►►► ALLER PLUS LOIN | François Hollande a officialisé la constitution d'une Garde nationale

Jean-Charles Tonini : "ils seront employés 30 à 60 jours par an, selon leurs disponibilités, pour aller aider la brigade locale : surveillance générale, contrôles d'alcoolémie, contrôles routiers. Les missions Sentinelle c'est plus du domaine de l'armée !"

Pratique

Pour devenir réserviste il faut être français, avoir au moins 17 ans, ne pas avoir été lourdement condamné par la justice et "posséder l'ensemble des aptitudes requises, notamment physiques". Une page spéciale a été ouverte sur le site du gouvernement avec toutes ces informations pratiques. La réserve de la gendarmerie possède son propre site, minotaur.fr.

Partager sur :