Politique DOSSIER : Attentat de Nice

Entretien exclusif : la nouvelle déléguée interministérielle à l’aide aux victimes s'exprime sur l'attentat de Nice

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur et France Bleu vendredi 6 octobre 2017 à 9:17

Elisabeth Pelsez
Elisabeth Pelsez © Radio France - Sébastien Germain

La nouvelle déléguée interministérielle à l’aide aux victimes a choisi France Bleu Azur pour s'exprimer pour la première fois. Elle revient sur l'attentat de Nice et nous explique ce qu'elle compte faire pour les victimes.

Elisabeth Pelsez est la nouvelle déléguée interministérielle à l’aide aux victimes. Elle était notre invitée à 7h50 ce vendredi sur France Bleu Azur.

"Faire avancer plus rapidement les dossiers"

Les victimes de l'attentat de Nice s’inquiètent concernant le fond de garantie, c'est l'indemnisation des victimes. Plusieurs centaines de personnes n'ont toujours aucune réponse. Plus de 500 personnes sont concernées. Elisabeth Pelsez, la nouvelle déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, veut les rassurer : "Mon rôle est de faire avancer au plus vite ces dossiers. C'est ce que nous allons faire ce vendredi lors du comité de suivi. Toutes les victimes en attentes doivent être rassurées, nous travaillons pour que les dossiers soient réglés au plus vite. Ce sera le cas dans plusieurs mois, pas dans plusieurs années."

"J'ai les mêmes moyens et le même budget que Juliette Méadel"

Les victimes de l'attentat de Nice ne comprennent pas pourquoi Elisabeth Pelsez est rattachée au ministère de la Justice et pas au Premier ministre. Elles craignent qu'elle n'ait pas assez de pouvoir : "Il ne se passe pas un jour sans que je l'entende. Je travaille très facilement avec Edouard Philippe. J'ai les mêmes moyens et le même budget que si j'étais rattachée au Premier ministre. J'ai une véritable force de frappe pour aider les victimes."

L'invitée : Elisabeth Pelsez