Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Eric Constantin de la Fondation Abbé Pierre : "Il est possible de gagner la bataille contre le mal logement"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Eric Constantin, Directeur de l'agence régionale Ile-de-France de la Fondation Abbé Pierre, était l'invité de France Bleu à 8h15. Il a détaillé le dernier rapport de la Fondation sur le mal logement et il a fait le point sur la situation en Ile-de-France.

Eric Constantin
Eric Constantin © Radio France - Martine Bréson

Paris, Île-de-France, France

Eric Constantin, Directeur de l'agence régionale Ile-de-France de la Fondation Abbé Pierre, était sur France Bleu à 8h15. La Fondation remet son rapport annuel sur le mal logement mardi. Il y a 4 millions de personnes pas ou mal logées, 12 millions en situation de fragilité en France. Quelle est la situation en Ile-de-France? Les réponses d'Eric Constantin qui indique que 15 propositions vont être faites aux candidats à la présidentielle.

Regardez l'interview d'Eric Constantin à la fin de cet article.

A retenir

"On estime à 1,2 millions le nombre de personnes mal logées en Ile-de-France (30%)."

"Quel que soit l’indicateur sur la situation du mal logement, on explose les chiffres quand on parle de la situation francilienne et le surpeuplement en fait partie... le surpeuplement, c'est deux pièces en moins au regard de la composition familiale... on a une augmentation de 25% entre 2006 et 2013 et aujourd'hui, près de 60% des personnes en surpeuplement accentué vivent en Ile-de-France."

"Il y a un chiffre qui baisse, c'est le nombre de personne privée de confort sanitaire de base (toilettes, eau chaude)".

"En Ile-de-France, il faudrait construire au minimum 70.000 logements par an."

Le quinquennat ?

"Sur la production de logements sociaux, on avait une promesse d'arriver à 150.000 logements sociaux par an, on n'est pas au rendez-vous au niveau de la production.

Regardez l'interview d'Eric Constantin :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu