Politique

« Est-ce que les choses ont changé depuis l’affaire Cahuzac ? Non » : un élu socialiste, membre d’Anticor

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard lundi 8 février 2016 à 8:44

L'ancien ministre du Budget doit comparaitre ce lundi pour fraude fiscale et blanchiment devant le tribunal correctionnel de Paris. Notre invité à 7h45 était un élu socialiste du Doubs, membre d’Anticor

C’est une affaire qui a choqué toute la France. Il y a 3 ans Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget, était obligé de démissionner. Il aurait dissimulé de l'argent sur des comptes suisses, il avait juré le contraire devant la représentation nationale quelques semaines auparavant.

Fabrice Frichet est élu socialiste à l’Isle sur le Doubs et membre de l'association Anticor, une association qui lutte contre la corruption politique.

« Rien n’a changé depuis l’affaire Cahuzac »

Après l’affaire Cahuzac les élus ont été obligé de dévoilé leur patrimoine. Deux lois ont été voté, la loi sur la transparence de la vie publique et la loi sur la lutte contre la fraude fiscale mais pour Fabrice Frichet rien n’a vraiment changé : « La loi sur la transparence a apporté quelque chose à la moralisation sur la politique mais est-ce que ça a réellement changé ? Non, le problème c'est que trouver des élus qui ne respectent pas les règles c'est très compliqué. On ne sait pas qui est bon et qui est mauvais. On mesure les dégâts de ce problème sur le terrain à chaque élection. »

« Les électeurs doivent sanctionner ceux qui ne respectent pas les règles »

Deux ministres, Yamina Benguigui et Thomas Thévenoud ont quitté le gouvernement, à cause de démêlés avec le fisc. Concernant les parlementaires, 13 dossiers ont été transmis à la justice pour des déclarations incomplètes ou mensongères. Jean-Marie et Marine Le Pen ont été accusés d'avoir sous-évalué de deux tiers la valeur de leurs propriétés pourtant le front national ne semble pas fragilisé par ces affaires ce qui n’est pas normal pour Fabrice Frichet : « Pour moi les électeurs doivent sanctionner les politiques qui ne respectent pas les règles, on est tous imposables, si on faisait pareil on serait vite remis à la justice. »

« François Hollande doit faire plus »

Pour Fabrice Frichet le gouvernement ne va pas assez loin : « Les socialistes se sont remis de l'affaire ça a été un coup dur et pourtant François Hollande ne va pas assez loin pour moi les décisions politiques sont aujourd'hui prises au niveau économique. J’attends du procès que Jérôme Cahuzac prenne le maximum c’est-à-dire 7 ans de prison et 2 millions d'euros d'amende »

L'invité Fabrice Frichet