Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Esteil : commune cherche maire, désespérément

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Faute de candidat, aucun maire n'a été élu aux dernières municipales à Esteil, dans le Puy-de-Dôme. Une délégation spéciale vient d'être nommée par la Préfecture pour administrer la commune. Elle a trois mois pour organiser de nouvelles élections.

Esteil, 55 habitants dans le Puy-de-Dôme, n'a toujours pas de maire, faute de candidat.
Esteil, 55 habitants dans le Puy-de-Dôme, n'a toujours pas de maire, faute de candidat. © Radio France - Juliette Micheneau

Charmant village, perché sur un promontoire au Sud-Est d'Issoire, Esteil compte quelques 55 habitants, mais pas un, pour l'instant, qui ne souhaite porter l'écharpe de maire. Le mandat de Serge Hercegfi s'est achevé cette année et ni en mars, ni en juin dernier on n'a voté dans la commune puisque aucune liste ne s'est constituée pour lui succéder.

A la recherche d'un maire pour Esteil... Reportage de Juliette Micheneau

Début juillet, la Préfète du Puy-de-Dôme a donc pris un arrêté pour nommer une délégation spéciale de trois personnes, chargée de gérer les affaires courantes et surtout d'organiser un vote. "S'il y a un mariage, je ferai le mariage", détaille Marc Jamon, ancien premier adjoint à Issoire et à la tête de cette délégation spéciale. "Notre mission essentielle c'est d'organiser une nouvelle élection dans les trois mois, pour essayer de mettre en place un conseil municipal." Pour lui il suffirait de cinq volontaires, "et ce serait bien si un des cinq élus voulait bien accepter la fonction de maire".

Marc Jamon est à la tête de cette délégation spéciale chargée d'organiser de nouvelles élections à Esteil.

Élu pendant une vingtaine d'années, Marc Jamon reconnaît que la tâche peut faire peur. "Le maire, c'est la seule personne pratiquement qu'on va voir n'importe quand pour faire n'importe quoi, 365 jours par an." Et même s'il n'y a qu'une cinquantaine d'habitants, ce n'est pas forcément plus simple. "Dans les grosses collectivités, il y a de grosses administrations, pas mal d'adjoints, c'est plus facile à organiser que dans une petite commune, j'en suis conscient."

Si aucun maire n'est élu d'ici trois mois, Esteil devra envisager une fusion avec une commune voisine.
Si aucun maire n'est élu d'ici trois mois, Esteil devra envisager une fusion avec une commune voisine. © Radio France - Juliette Micheneau

Prochaine étape, la fusion

Si d'ici mi-septembre Esteil est toujours sans conseil municipal, la Préfecture enclenchera une deuxième étape vers une fusion avec une commune voisine, mais Marc Jamon explique qu'il faudra alors trouver une commune volontaire, obtenir l'accord des habitants, et malgré tout, avoir des élus pour mener à bien cette fusion.

Pour l'heure, les trois délégués nommés par la Préfecture vont aller à la rencontre des habitants d'Esteil et tenir des permanences en mairie pour tenter de susciter les vocations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess