Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Politique

Et le nouveau président de la Loire est … Georges Ziegler

lundi 16 octobre 2017 à 11:05 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Saint-Étienne Loire

Fin du suspense au conseil départemental de la Loire. Le nouveau président a été élu en deux tours ce lundi matin. Il s’agit de Georges Ziegler.

© Radio France - Tifany Antkowiak

Loire, France

Après une semaine de crise et de divisions au sein de la majorité, le Conseil départemental de la Loire a enfin son nouveau président. Il y avait, comme France Bleu Saint-Étienne Loire vous l'apprenait dès le 10 octobre, bien deux candidats de la majorité et un candidat de la gauche : Alain Laurendon, Georges Ziegler et Pierrick Courbon. Le centriste Georges Ziegler a été élu en deux tours et avec 27 voix, dans une ambiance étrange ce lundi matin. Il remplace Bernard Bonne, obligé de démissionner après son élection comme sénateur de la Loire fin septembre.

Georges Ziegler a confié mardi matin sur France Bleu Saint-Étienne Loire avoir eu des doutes jusqu'au bout sur sa victoire et être même un peu "surpris du résultat". Son principal opposant obtient le poste de premier vice-président du Département.

Le suspense jusqu’au bout sur le nombre et le nom des candidats

C’est donc la fin d’un suspense et d’une crise de plusieurs jours au sein de la majorité départementale. La droite et le centre se déchirant autour de deux candidats : Alain Laurendon, candidat désigné en interne par la majorité, et Georges Ziegler, candidat centriste dissident. Les multiples réunions de crise, la semaine dernière, n’ayant pas réussi à les rassembler jusqu'à la dernière minute.

Une seule voix d'écart au premier tour

Pas de coup de théâtre ce lundi matin quand le président de séance pose la question décisive : "qui est candidat à la présidence ?" Ce sont bien trois mains qui se sont levées. Celle d'Alain Laurendon d'abord, celle de Georges Ziegler ensuite et Eric Michaud au nom de Pierrick Courbon puisque le candidat de la gauche, le plus jeune des élus, était aussi secrétaire de séance. Les 42 élus sont alors passés à l'isoloir. Un dépouillement rapide confirme que le vote est très serré. Georges Ziegler obtient 16 voix, Alain Laurendon, 15 et Pierrick Courbon, 10. Une seule voix place le dissident en tête.

Sans surprise, trois candidats briguent la présidence du département de la Loire. - Radio France
Sans surprise, trois candidats briguent la présidence du département de la Loire. © Radio France - Faustine Mauerhan

Alain Laurendon se retire entre les deux tours

Il aura fallu cette seule voix d'écart et une suspension de séance de 20 minutes pour que les deux élus de la majorité s'entendent, en coulisses, sur une candidature commune. "Au vu des résultats du premier tour, je me range à la démocratie et je me retire au profit de Georges Ziegler", annonce Alain Laurendon à la reprise de séance. Après un second tour rapide, Georges Ziegler obtient 27 voix et est élu président du Conseil départemental de la Loire.