Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

ETA annonce sa dissolution : les dates clés de l'organisation basque

mercredi 2 mai 2018 à 18:13 Par Olivier Uguen, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Après des décennies d'un conflit meurtrier, ETA annonce sa dissolution. Une annonce relayée ce mercredi dans une lettre datée du 16 avril, et publiée dans l'après-midi dans plusieurs médias basques. Retour sur 60 ans d'histoire de l'organisation indépendantiste basque.

ETA annonce sa dissolution : les dates clés de l'organisation basque
ETA annonce sa dissolution : les dates clés de l'organisation basque © AFP - GARA.NET

L'organisation indépendantiste basque ETA annonce sa dissolution. Dans une lettre datée du 16 avril et publiée ce mercredi après-midi dans plusieurs médias basques et par le journal en ligne espagnol eldiario.es, elle déclare qu'elle a "démantelé toutes ses structures". ETA écrit avoir "décidé de mettre fin à son cycle historique et à sa fonction". 

Les dates clés d'ETA

L'annonce de cette dissolution met un point final à une histoire sanglante débutée en 1959, qui aura fait 829 morts selon le ministère de l'Intérieur espagnol. Retour sur les dates clefs de l'organisation.

ETA annonce sa dissolution : les dates clés de l'organisation basque - Visactu
ETA annonce sa dissolution : les dates clés de l'organisation basque © Visactu -

VIDEO - Dissolution d'ETA : huit dates pour comprendre

Au total, ETA aura provoqué la mort de 829 personnes dont 486 policiers et militaires, et fait des milliers de blessés. France Bleu vous propose de vous replonger dans l'histoire de l'organisation indépendantiste basque, et de son désarmement au travers d'images d'archives.