Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Etudiante à Besançon, une jeune Ukrainienne s'inquiète pour son pays

mercredi 5 mars 2014 à 11:31 Par Thomas Séchier, France Bleu Besançon

Pas facile de se concentrer sur ses études pour Iryna Pogribna. Cette jeune Ukrainienne, installée à Besançon, livre un témoignage émouvant, entre inquiétude pour sa famille et frustration d'être éloignée de son pays.

Iryna Pogribna, ukrainienne à Besançon
Iryna Pogribna, ukrainienne à Besançon - Iryna Pogribna

Manuel

L'espoir suscité par le renversement du président Ianoukovitch a laissé place à l'inquiétude d'un intervention militaire russe. En Crimée, cette province du sud de l'Ukraine, la tension est à son paroxysme. Et l'annonce de Vladimir Poutine de ne pas envoyer ses troupes pour l'instant n'a pas rassuré grand monde.

Cette actualité, Iryna Pogribna la vit à distance. A plus de 2.000 kilomètres de Soumy, la ville de 270.000 habitants au nord-est de l'Ukraine, là où habite sa famille. Tout proche de la Russie voisine.

Ukrainienne / ENRO

Cette étudiante en langues étrangères appliquées, installée à Besançon, est forcément bouleversée par les évènements qui se bousculent dans son pays.

Ukrainienne / SON

Irina a prévu quoiqu'il arrive, de terminer sa licence en France, avant de retourner travailler dans son pays.

Affiches pour la paix à Kiev - Maxppp
Affiches pour la paix à Kiev © Maxppp