Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Européennes : le système D des communes manchoises pour les panneaux électoraux

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce lundi 13 mai, c'est le début de la campagne officielle des élections européennes qui auront lieu dimanche 26 mai. Et c'est donc le début de l'affichage sur les panneaux électoraux. Un vrai casse-tête pour les communes vu le nombre de listes.

Les communes, comme ici Marigny-le-Lozon, se sont débrouillées pour trouver 34 emplacements afin que les listes candidates puissent poser leur affiches.
Les communes, comme ici Marigny-le-Lozon, se sont débrouillées pour trouver 34 emplacements afin que les listes candidates puissent poser leur affiches. © Radio France - Lucie THUILLET

Manche, France

Pendant toute la durée de la campagne, chaque commune doit proposer des emplacements réservés pour que les listes candidates puissent poser leurs affiches et il faut a minima une série de panneaux à côté de chaque lieu de vote. Or il y a 34 listes, un record et un vrai casse-tête pour les élus des petites communes qui n'ont pas assez de panneaux.

Ces derniers jours, c'était improvisation et bricolage, confient de nombreux maires, pour trouver suffisamment de panneaux électoraux ou de lieux d'affichage. Chacun a son organisation :

Panneaux en contreplaqué, prêt entre communes... dans les villages manchois, c'est le système D