Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Européennes : la plus jeune candidate française est normande

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu

La plus jeune candidate française aux élections européenne fête tout juste des 18 ans ce mercredi 15 mai. Elle remplit donc la condition pour se présenter puisqu'il faut être majeur au plus tard le 25 mai. Lycéenne à Caen, Mickaëlla Sady est huitième sur la liste du Parti Fédéraliste Européen.

Mickaëlla Sady, qui fête ses 18 ans ce mercredi 15 mai, est la plus jeune candidate française aux élections européennes
Mickaëlla Sady, qui fête ses 18 ans ce mercredi 15 mai, est la plus jeune candidate française aux élections européennes © Radio France - Marianne Yotis

Caen, France

C'est lorsque son père, lui-même inscrit sur la liste du Parti Fédéraliste Européen, lui présente un membre du parti qui lui remet des tracts. Mickaëlla Sady accepte alors de se présenter à l'élection.  

"J'ai toujours trouvé qu'il n'y avait pas assez de jeunes qui se présentent pour les élections. C'est peut-être parce qu'ils n'osent pas mais du coup ils commencent souvent tard et n'ont pas les même idées qu'avant", explique la candidate. 

Lycéenne à Caen, elle ne s'était jamais engagée auprès d'un parti mais avait été porte parole lors des marches pour le climat le 15 décembre et le 15 mars. Un engagement qu'elle compte bien poursuivre. 

Porter des propositions pour les jeunes

Parmi les propositions du Parti Fédéraliste Européen, celles qui concerne la jeunesse et la mobilité. La gratuité des transports en commun fait partie de ses propositions phares.

"Les transports en commun on les prend beaucoup surtout quand on est lycéen ou étudiant. Si on a pas les moyens ce peut vite poser des soucis quand on a au minimum un aller-retour par jour".

Sur le plan financier, Mickaëlla Sady défend aussi la gratuité des cantines scolaires et l'élargissement du programme Erasmus pour offrir plus d'opportunités aux jeunes. Un engagement qu'elle compte porter même si, avec les révisions du bac, ce n'est pas toujours évident. 

"Il faut savoir s'organiser mais sachant qu'on est un petit parti ce n'est pas un énorme enjeu. Bien sûr ce n'est pas un engagement à prendre à la légère mais ce n'est pas non plus une pression énorme. Je trouve que c'est un bon moyen de débuter d'être dans un petit parti", conclut-elle. 

Les têtes de liste aux Européennes en France. - Radio France
Les têtes de liste aux Européennes en France. © Radio France