Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Européennes : le numéro 3 de la liste de Benoît Hamon dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

A 10 jours des élections européennes, la campagne bat son plein et les candidats sillonnent les départements. Ce jeudi, c'est le numéro 3 de la liste du Printemps Européen, la liste de Benoit Hamon qui était dans les Landes.

Guillaume Balas aux côtés de Stéphane Delpeyrat, conseiller régional et membre du parti Générations
Guillaume Balas aux côtés de Stéphane Delpeyrat, conseiller régional et membre du parti Générations © Radio France - Valérie Mosnier

Département Landes, France

Dans un peu plus d'une semaine, les électeurs seront appelés aux urnes pour le scrutin des élections européennes, le 26 mai prochain. Cette année, les Français auront le choix entre 34 listes. En attendant, la campagne bat son plein et les candidats sillonnent les départements. 

Ce jeudi, c'est le numéro 3 de la liste du Printemps Européen, la liste de Benoit Hamon, qui était dans les Landes. Guillaume Balas a rencontré les salariés d'Europlasma à Morcenx, puis il s'est rendu au Forum de l'emploi à Mont-de-Marsan avant de rencontrer le collectif d'associations qui accueille les migrants dans le département. 

Guillaume Balas entouré les responsables du parti Générations dans les Landes - Radio France
Guillaume Balas entouré les responsables du parti Générations dans les Landes © Radio France - Valérie Mosnier

L'héritage Emmanuelli 

Ce déplacement dans les Landes avait tout son sens pour Guillaume Balas à plus d'un titre. Député européen et ancien socialiste, il a travaillé avec Henri Emmanuelli qui lui a, dit-il appris beaucoup notamment sur la question européenne : "De ne pas confondre le principe de toute concurrence, qui aujourd'hui régit l'Union Européenne, de libéralisme débridé, et le projet européen en même temps. Henri Emmanuelli était capable de dire qu'il fallait sans doute être fédéraliste au niveau européen et en même temps de voter non au traité en 2005, parce qu'il considérait qu'on inscrivait dans le marbre les principes de la concurrence faussée et non libre. Ce principe de concurrence déloyale qui nous fait tant de mal, y compris aujourd'hui, à nos entreprises."

Les enjeux à défendre dans les Landes passent par l'Europe

Au delà de la figure historique d'Henri Emmanuelli, l'élu de 46 ans qui connaît donc déjà le département met l'accent sur la réalité du terrain landais, et notamment sur deux enjeux : "La préservation de son savoir-faire, de ce qui a fait son identité dans le travail, même s'il doit muter, évidemment, et donc comment l'Union Européenne est en capacité d'avoir un projet pour qu'on fasse de l'industrie plus écologique, de l'agriculture plus écologique, qu'on s'occupe de nos forêts, qu'on les exploite aussi de manière plus écologique tout en faisant que les gens aient des revenus croissants et décents et aussi une protection sociale moderne. Donc, les _Landes c'est emblématique de ce qu'est l'Union Européenne_, on retrouve ici toutes les problématiques qu'on peut voir dans toutes les régions françaises, mais aussi dans le reste de l'Union Européenne, parce que contrairement à ce qu'on croit, l'ensemble des citoyens sont confrontés aux mêmes sujets : comment faire en sorte que la richesse ne soit pas appropriée par une minorité, qui fait ce qu'elle veut, comment préparer l'avenir par rapport aux mutations du monde du travail et comment préparer l'avenir avec les mutations écologiques."

34 listes en France pour les élections européennes du 26 mai prochain - Radio France
34 listes en France pour les élections européennes du 26 mai prochain © Radio France