Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Evreux : Guy Lefrand fait marche arrière sur le budget

samedi 13 octobre 2018 à 9:49 - Mis à jour le dimanche 14 octobre 2018 à 10:49 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Après une semaine de vive tension avec plusieurs membres de sa majorité sur la question du budget, le maire Guy Lefrand a annoncé qu'il allait revoir sa stratégie budgétaire. Plus de baisse d'impôt et des investissements annulés. L'adjoint aux finances l'a annoncé sur France Bleu Normandie.

Guy Lefrand, maire d'Évreux et président d'Évreux Portes de Normandie
Guy Lefrand, maire d'Évreux et président d'Évreux Portes de Normandie © Radio France - Laurent Philippot

Évreux, France

La paix et la sérénité semblent de retour au sein de la majorité municipale à Évreux. Ce samedi matin, en direct sur France Bleu Normandie, l'adjoint aux finances Ollivier Lepinteur a annoncé que le maire avait entendu les critiques qu'il avait émises, avec 10 autres élus de la majorité. 

"Les 11 élus ont été reçus hier soir par le maire qui nous a annoncé un changement de cap. Il a évoqué un nouveau budget qui ne comportera plus aucune baisse d'impôt et qui aura 7 millions d'euros d'investissement en moins sur les 12 qui avaient été demandés. On est satisfaits d'avoir été entendus. Satisfaits aussi que le maire ait compris qu'il ne s'agissait pas d'une manœuvre politique de notre part. Je suis content de cette sortie par le haut", nous a affirmé Ollivier Lepinteur. Le cabinet du maire d'Évreux tient à préciser que 7 des 11 élus signataires du courrier ont rencontré Guy Lefrand. La rencontre a eu lieu après un échange sur les finances entre le maire et l'adjoint aux finances. 

Quant aux mots assez violents prononcés par Guy Lefrand mercredi matin en direct sur France Bleu Normandie, Ollivier Lepinteur explique que les 11 élus ont été blessés. "Le maire nous a assuré hier qu'il s'excuserait publiquement, et enverrait un communiqué de presse". 

Fin des tensions en mairie d'Évreux ? Rien n'est moins sûr, cet épisode pourrait laisser des traces, entre le maire LR Guy Lefrand qui pourrait se représenter aux municipales de 2020 et le camp LaREM qui présentera une liste. Ollivier Lepinteur, qui a rejoint en Marche, devra alors certainement faire un choix.

Et preuve que la tension est encore forte, Guy Lefrand a publié un communiqué ce dimanche matin, dans lequel il accuse son adjoint aux finances de céder au "sensationnel et à la polémique". "Il y a un adjoint aux finances qui devrait travailler et moins polémiquer. La majorité municipale attend l’élu aux finances pour décider des opérations retenues", accuse le maire. Une étonnante façon de s'excuser.