Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EXCLU - Jean-Claude Gaudin : "Christophe Castaner est sympathique mais nous sommes loin d'une alliance"

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Invité de France Bleu Provence matin, le maire LR de Marseille a évoqué la crise qui agite l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille, la grève dans les bibliothèques et la venue du pape François en 2018. Il dit par ailleurs avoir pour le délégué général de LREM "beaucoup de considération".

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille
Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille © Maxppp -

Invité de France Bleu Provence matin, Jean-Claude Gaudin, maire LR de Marseille (Bouches-du-Rhône) a indiqué ce vendredi matin avoir "beaucoup de considération" pour Christophe Castaner dont la rumeur d'une candidature aux prochaines municipales bruisse à Marseille. Mais "la politique évolue au jour le jour et les municipales, c'est très loin" a précisé Jean-Claude Gaudin. 

"Nous sommes loin encore d'une alliance avec les gens d'En Marche." Jean-Claude Gaudin

"Le délégué général de LREM est un homme très sympathique. Aux dernières élections régionales, en se retirant, il a évité que le Front national ne l'emporte", selon Jean-Claude Gaudin qui qualifie son travail au sein du gouvernement d'"excellent". Néanmoins, "nous ne sommes pas les grenouilles qui cherchons un roi et Christophe Castaner a aujourd'hui fort à faire", a estimé l'ancien sénateur qui a affirmé : "Nous sommes loin encore d'une alliance avec les gens d'En Marche".

Jean-Claude Gaudin a anoncé qu'il ne se représentait pas et souhaite que "la municipalité soudée autour de moi et rajeunie depuis 2014 conserve la direction de la ville de Marseille". "Je souhaite que ce soit un membre de ma majorité actuelle qui dirige une liste de la droite républicaine et du centre. Maintenant on verra quelle alliance nous pouvons avoir", a poursuivi le maire de Marseille. "Qu'on nous fasse pas le coup du dégagisme !", prévient Jean-Claude Gaudin en exclusivité sur France Bleu Provence. 

Hôpitaux de Marseille : "On ne peut plus faire d'économies"

Alors qu'environ un salarié sur dix de l'assistance publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) était en grève jeudi à l'appel de FO et Sud qui s'inquiètent d'une possible suppression de plusieurs centaines de postes dans le troisième CHU de France, Jean-Claude Gaudin a expliqué qu'il avait dit ce jeudi au Premier ministre ne déplacement à Marseille "nos préoccupations sur la situation". 

"L'Etat est attentif mais les ministres de la santé successifs font des pressions énormes sur les directeurs de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (APHM) pour faire des économies. À un moment donné, on ne peut plus en faire", a souligné Jean-Claude Gaudin qui attend de l'actuelle ministre Agnès Buzyn "qu'elle arrête de faire des pressions excessives pour faire des économies" alors que 13.000 agents travaillent dans les hôpitaux de Marseille. 

Une prime de logement pour les agents de l'AP-HM

Jean-Claude Gaudin insiste pour que les agents de l'AP-HM obtiennent une prime du logement. "À Paris et Lyon, les agents en ont une. Je ne suis jamais arrivé à obtenir cette prime qui réprésente 8 millions d'euros, des gouvernements successifs" a souligné le maire qui explique avoir à ce sujet "une difficulté" avec le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS). "Cela ne comblerait pas le déficit mais ce serait un geste pour des agents qui se dévouent pour la santé des patients".

Quatrième jour de grève dans les bibliothèques de Marseille

Les agents municipaux qui gèrent les bibliothèques à Marseille entament leur 4e jour de grève ce vendredi. "Des agents qui ont la sécurité de l'emploi et doivent effectuer 1567 heures de travail par an" a expliqué Jean-Claude Gaudin. Selon lui, ce mouvement est liée à des élections syndicales en 2018 et des "oppositions très fortes entre syndicats". 

"Qu'ils ne commencent pas par nous menacer" a insisté le maire de Marseille. "Qu'ils ne déposent pas de préavis de grève avant toute discussion". "Entre la loi et la grève, je choisis de respecter la loi" a prévenu Jean-Claude Gaudin.

"J'ai invité le pape François et les réponses me semblent espérer." (Jean-Claude Gaudin)

Jean-Claude Gaudin souhaite ardemment que le pape François vienne à Marseille en 2018, alors qu'il a signé la béatification de l'abbé marseillais Jean-Baptiste Fouque. "C'est le Pape qui décide", a indiqué le maire. "Je l'ai invité et les réponses me semblent espérer" lâche Jean-Claude Gaudin qui précise : "je resterai maire tant que le pape n'est pas venu". 

Retrouvez l'interview de Jean-Claude Gaudin sur France Bleu Provence

Jean-Claude Gaudin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess