Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Face aux critiques, le maire de Tours Emmanuel Denis assume la fermeture du pont Wilson aux voitures

-
Par , France Bleu Touraine

Annoncée à la surprise générale fin juillet en conseil municipal, la fermeture aux voitures du pont Wilson à Tours est devenue réalité depuis mercredi. Critiquée par les commerçants, les automobilistes et l'opposition, cette mesure doit encourager la pratique du vélo en ville dit le nouveau maire.

Le pont Wilson, maillon d'un nouvel axe cyclable en site propre d'ici octobre de Tours-Nord jusqu'à la gare de Tours. Et vers St-Pierre-des-Corps. Tout cela reste transitoire
Le pont Wilson, maillon d'un nouvel axe cyclable en site propre d'ici octobre de Tours-Nord jusqu'à la gare de Tours. Et vers St-Pierre-des-Corps. Tout cela reste transitoire © Radio France - François Desplans

Inciter les Tourangeaux à laisser leur voiture au garage pour prendre leur vélo ou les transports en commun. Voilà l'un des objectifs de la nouvelle mairie de Tours et son maire écolo Emmanuel Denis. " C'est le sens de l'histoire face au dérèglement climatique"

Premier acte, donc, la suppression des voitures sur le pont Wilson. Une mesure qui sera testée sur les trois prochains mois même s'il est bien difficile d'imaginer un retour en arrière. 

"Je ne le fais pas pour le symbole", explique Emmanuel Denis. "Je le fais pour avoir un parcours cyclable en continu de la place Choiseul jusqu'à la gare et même d'ici octobre jusqu'à St-Pierre-des-Corps. Soit plus de 4 km de voies express vélo disponible" 

Le nouvel axe cyclable Nord-Sud prolongé d'ici octobre vers St-Pierre-des-Corps
Le nouvel axe cyclable Nord-Sud prolongé d'ici octobre vers St-Pierre-des-Corps - © Mairie de Tours

Pour inciter les cyclistes à éviter la rue Nationale où la cohabitation avec les piétons n'est jamais simple, la ville prévoit de supprimer l'une des deux voies de l'avenue André Malraux dans le sens Est-Ouest entre le pont et la bibliothèque. Objectif, réaliser une piste cyclable sécurisée qui amènera les vélos vers la rue Voltaire pour descendre ensuite vers l'Opéra puis vers la Gare. 

La ville de Tours versera à partir d'octobre une aide à l'achat de vélo électrique, cargo ou traditionnel", Emmanuel Denis, maire de Tours

Aujourd'hui, à Tours, 7% des déplacements domicile-travail se font en vélo. Emmanuel Denis veut doubler cette part pour que Tours ressemble un jour à Strasbourg par exemple. Et pour aider les Tourangeaux à s'équiper, il promet le vote fin septembre d'une aide à l'achat pour tout type de vélo, électrique, cargo ou traditionnel. 

Ainsi débarrassé des voitures, la nouvelle municipalité espère également que les Tourangeaux profitent à nouveau du pont Wilson comme d'un véritable balcon sur la Loire. " Des bancs pourront être installés, des bouquinistes aussi, et même des food-trucks", détaille Emmanuel Denis. "Pour redonner de la vie à ce pont. Et pourquoi pas y mettre des chalets du marché de Noël"

Une mesure qui a une couleur d'écologie mais qui, de facto, a un impact écologique extrêmement faible", Benoist Pierre, conseiller municipal d'opposition LREM

"Mesure annoncée et mise en place en catimini, sans aucune consultation, et surtout sans grand effet sur l'environnement". Du côté de l'opposition, cette fermeture du pont Wilson aux voitures ne passe toujours pas. 

"Avec 4 600 voitures / jour, le pont Wilson ne représente que 6 % des 60 000 voitures qui franchissent la Loire tous les jours à Tours. C'est un feu de paille" dénonce Benoist Pierre, LREM. _"L'impact écologique est extrêmement faible. Alors pourquoi cette mesure symbolique un mois et demi après les élections ?  _Une opération de com ? ça m'en a tout l'air."

Benoist Pierre rappelle aussi que la Métropole a engagé un plan vélo de 351 km de pistes cyclables à horizon 2030. Le pont Wilson n'en faisait pas partie. 

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess