Politique

Face à la presse: Hervé Morin en direct et en public de la foire de Caen ce jeudi soir

Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 24 septembre 2015 à 8:00

Hervé Morin répondra aux questions des journalistes
Hervé Morin répondra aux questions des journalistes

Hervé Morin est candidat pour la droite et le centre aux élections régionales à venir au mois de décembre. Le député de l'Eure répondra aux questions de "Face à la presse" ce jeudi soir entre 18h10 et 19h, en direct de l'espace-studio de France Bleu Basse-Normandie à la Foire internationale de Caen.

Hervé Morin, député UDI de l'Eure et maire d'Epaignes dans le même département est le candidat de la droite et du centre pour les Régionales les 6 et 13 décembre prochains. Ce jeudi soir, il répondra aux questions des journalistes de "Face à la presse" sur France Bleu Basse-Normandie.

Qui est Hervé Morin ?

Son parcours est loin d'être semblable à celui des énarques classiques. Il a été renvoyé de deux établissements, à Deauville et à Caen. Malgré ces débuts un peu chaotiques, il parvient tout de même à décrocher une maîtrise de droit public. Longtemps proche de François Bayrou, leurs chemins se sépareront après le premier tour des Présidentielles de 2007. Hervé Morin préfèrera rejoindre le camp de Nicolas Sarkozy dont il deviendra ministre de la Défense dans la foulée.

Amateur de chevaux et de ... Normandie

Hervé Morin ne cache pas sa passion pour les chevaux . Il défend par ailleurs, depuis longtemps d'idée d'une Normandie réunifiée aux côtés du député-maire PRG de Moult (14) Alain Tourret.

Des bourdes et des lapsus ...

Hervé Morin est connu également pour sa tendance à commettre quelques bourdes orales. La plus connue d'entre elles reste celle sur le Débarquement. L'ancien ministre, né en 1961, affirme en janvier 2012, devant un parterre d'anciens combattants avoir vu le Débarquement des Alliés en Normandie ...

Hervé Morin en janvier 2012: Il a "vu" le Débarquement

Déjà en 2010, alors qu'il est ministre de la Défense, Hervé Morin commet un lapsus malheureux. Il est invité de la radio Beur FM et tente de justifier la présence française en Afghanistan en expliquant qu'il est difficile de faire comprendre "à des cons" que la défense de la France se jouait à 7000 km de son territoire.