Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Faux tracts électoraux : le député du Territoire de Belfort Ian Boucard reconvoqué le 13 mai  

Reporté à cause de la crise du coronavirus, le procès du député LR Ian Boucard aura finalement lieu le 13 mai prochain. Le parlementaire du Territoire de Belfort est poursuivi dans une affaire de faux tracts électoraux lors des législatives de 2017.

Ian Boucard devra finalement se présenter devant le tribunal correctionnel de Besançon le 13 mai prochain dans l'affaire des faux tracts des législatives de 2017 dans le Territoire de Belfort    
Ian Boucard devra finalement se présenter devant le tribunal correctionnel de Besançon le 13 mai prochain dans l'affaire des faux tracts des législatives de 2017 dans le Territoire de Belfort     © Maxppp - Michaël Desprez

L'audience n'avait pas pu se tenir le 17 avril à cause de la crise du coronavirus. Le procès du député LR du Territoire de Belfort Ian Boucard se tiendra finalement devant le tribunal correctionnel de Besançon le  mercredi 13 mai prochain à partir de 13h30.

Une manœuvre frauduleuse entre les deux tours des législatives 2017

Le parlementaire du Territoire de Belfort est poursuivi pour avoir fabriqué de faux tracts lors des législatives de 2017 qu'il avait remporté. Prés de 25 000 de ces tracts avaient été distribués entres les deux tours dans les boîtes aux lettres des électeurs de la première circonscription du Territoire de Belfort. 

La revanche de Grudler ?

Ces documents faussement attribués au Front National (devenu depuis Rassemblement National) et à la France Insoumise invitaient les électeurs à voter contre Christophe Grudler. Le candidat Modem la République en Marche avait ensuite contesté cette élection perdue pour 279 voix. Ce scrutin avait finalement été invalidé par le Conseil constitutionnel mais Ian Boucard avait remporté l'élection partielle qui avait suivi. Le 13 mai prochain, le député sera jugé pour « détournement de suffrages d’électeurs par manœuvre frauduleuse.or

Choix de la station

À venir dansDanssecondess