Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Ferrand mis en examen : "il a peut-être à faire un choix personnel" souligne Géraldine Bannier, députée de la majorité

-
Par , France Bleu Mayenne

Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale a été mis en examen pour prise illégale d'intérêts dans l'affaires des Mutuelles de Bretagne. L'opposition réclame sa démission. C'est à lui et à lui seul de prendre la décision de partir ou non témoigne la députée mayennaise Géraldine Bannier.

Richard Ferrand, le président de l'Assemblée Nationale
Richard Ferrand, le président de l'Assemblée Nationale © Maxppp - maxppp

courbeveille

La République En Marche fait bloc. Emmanuel Macron lui a également apporté son soutien. Richard Ferrand pourra-t-il tenir longtemps car la polémique enfle ? 

Richard Ferrand est "combatif" et "au travail" à l'Hôtel de Lassay a indiqué son entourage.

c'est d'abord la condamnation qui doit conduire à une éviction de la vie politique", Géraldine Bannier

Interrogée par France Bleu Mayenne, la députée de la majorité Géraldine Bannier ne réclame pas la tête du Président de l'Assemblée Nationale mais rappelle le devoir d'exemplarité qui incombe aux élus : "c'est vrai qu'il existe des postes où il est très difficile de rester mis en examen. C'est peut-être un problème de conscience personnelle. Il a peut-être un choix personnel à faire. Mais c'est d'abord la condamnation qui doit conduire à une éviction de la vie politique. Quand on fait de la politique, on se doit à une certaine exemplarité. On n'est pas élu par hasard. On doit être rigoureux et irréprochable, c'est normal, nous sommes les représentants de nos concitoyens". 

Son collègue mayennais du Parti Socialiste, Guillaume Garot, estime, pour sa part, que Richard Ferrand devrait démissionner le plus vite possible "de telle sorte qu'à l'Assemblée on puisse avoir des débats de qualité et des débats qui ne soient pas entachés par une suspicion permanente" explique l'ancien ministre de François Hollande. 

Choix de la station

France Bleu