Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"Fillon devra infléchir son programme pour faire l'unité" d'après Laurent Daulny

lundi 28 novembre 2016 à 9:04 Par Audrey Tison, France Bleu Creuse

Le président de Les Républicains en Creuse estime que le vainqueur de la primaire devra écouter les différentes tendances pour se mettre en marche vers l'Elysée. Le juppéiste Nicolas Simonnet dit ne garder "aucune amertume", tandis que la filloniste Brigitte Jammot espère un rassemblement rapide..

"François Fillon meilleur rempart contre le Front National", d'après le Creusois Laurent Daulny
"François Fillon meilleur rempart contre le Front National", d'après le Creusois Laurent Daulny © Maxppp - Aurelien Morissard

Creuse, France

Invité de France Bleu Creuse ce lundi, Laurent Daulny a d'abord salué la "victoire sans ambiguïté" de François Fillon, candidat qu'il avait rallié après la défaite de Nicolas Sarkozy. Quand on lui demande si son parti est vraiment prêt à s'unir derrière Fillon et son programme, le président creusois répond : "Il faudra que François Fillon prenne en compte, je pense, l'avis des Sarkozystes et des Juppéistes. Il faudra écouter et infléchir son programme s'il veut l'unité derrière, s'il veut reconstruire ce parti" .

Laurent Daulny estime que François Fillon est "peut-être le meilleur rempart contre Marine Le Pen, notamment par son programme sur la sécurité. D'ailleurs, des anciens du FN l'ont rejoint." Un avis partagés par Jean Auclair : "ceux qui seraient tentés de voter Marine Le pen vont venir vers lui en entendant ses propositions. Et en plus il promet de faire ce qu'il annonce".

Nicolas Simonnet, lui, soutenait Alain Juppé, il dit ne garder "aucune amertume" de cette défaite. "Il n'y a pas le grand écart à faire pour moi, j'aurais pu soutenir Fillon, aujourd'hui j'ai l'envie de construire l'alternance pour 2017".

De son côté, la filloniste Brigitte Jammot a fêté la victoire en débouchant le champagne, trinquant "au succès de la primaire, en espérant que tout le monde se rassemble très vite pour défendre les couleurs de la droite aux présidentielles". L'élue de La Souterraine poursuit : "Après le départ de Nicolas Sarkozy, la droite a retrouvé très rapidement un chef, un patron. Je suis contente que ses qualités d'homme d'Etat soient enfin reconnues par les Creusois et par les Français."

Les votants en Creuse ont choisi François Fillon à plus de 67%. Retrouvez les résultats de ce second tour en Creuse, bureau par bureau.