Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Fillon : Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse appelle à la "responsabilité collective"

vendredi 3 mars 2017 à 11:56 Par Stéphanie Mora et Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie

Il est inquiet du résultat de la présidentielle, du "climat délétère" Jean-Luc Moudenc refuse de prendre partie de manière claire. Mais entre les lignes, on comprend que ce proche d'Alain Juppé souhaite que son camp sorte de la crise... rapidement.

Maire Les Républicains de la quatrième ville de France, Jean-Luc Moudenc ne veut pas "ajouter de la confusion" mais...
Maire Les Républicains de la quatrième ville de France, Jean-Luc Moudenc ne veut pas "ajouter de la confusion" mais... © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

Jean-Luc Moudenc, le maire LR de Toulouse ne veut pas dire s'il soutient ou lâche François Fillon. Mais depuis quelques jours, il ne cache pas son inquiétude devant "le désarroi général des Français". Lundi, il commentait ainsi l'affaire Fillon devant quelques journalistes : "la justice doit continuer [son travail] au rythme qui est le sien" regrettant toutefois que "la chronique judiciaire remplace le débat politique". Ce vendredi, interrogé par France Bleu Toulouse, le maire de la quatrième ville de France et président de France urbaine (l'association des métropoles) s'inquiète pour la "qualité du débat démocratique".

Verbatim

"Il y a beaucoup de trouble, beaucoup d'inquiétude, beaucoup de confusion et donc je ne vais pas moi-même participer à cette confusion en ajoutant une déclaration supplémentaire. Ce ce que je constate à 55 jours du scrutin c'est que l'état de notre démocratie française est très très inquiétant et que la qualité du débat démocratique qui devrait être portée à son maximum pour l'élection la plus importante de la démocratie française , cette qualité-là n'est pas au rendez-vous. Je crains donc le résultat de ces élections, que la France sorte affaiblie de cette séquence électorale."

Alain Juppé en recours ou Fillon coûte que coûte?

Le maire de Toulouse est un proche du maire de Bordeaux même s'il s'est refusé à prendre partie ouvertement pendant la primaire de la droite et du centre, entretenant une certaine neutralité. Jean-Luc Moudenc campe sur cette position mais lâche : "j'en appelle à l'esprit de responsabilité collective."

Jean-Luc Moudenc, maire LR de Toulouse : "la France pourrait sortir affaiblie de cette élection"