Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Finistère : qui est Maël de Calan, le nouveau président du département ?

Par

Le nouveau président du conseil départemental du Finistère sera élu ce jeudi par les 54 conseillers élus dimanche. Sauf surprise, Maël de Calan, élu dans le canton de Saint-Pol-de-Léon, devrait être élu. Mais qui est cet homme politique de 40 ans ? Portrait d'un ambitieux.

Sauf surprise, Maël de Calan sera élu ce jeudi président du conseil départemental du Finistère Sauf surprise, Maël de Calan sera élu ce jeudi président du conseil départemental du Finistère
Sauf surprise, Maël de Calan sera élu ce jeudi président du conseil départemental du Finistère © Maxppp - Lionel Le Saux

Mais qui est Maël de Calan, conseiller départemental du canton de Saint-Pol-de-Léon, qui sera élu ce jeudi à la tête de la présidence du Finistère ? Arrivé largement en tête dans son canton, au second tour des élections départementales, il s'est imposé au fil des ans comme le chef de fil de l'opposition au département. 

Publicité
Logo France Bleu

A 40 ans, Maël de Calan est l'un des plus jeunes de l'assemblée départementale. Et il a déjà une carrière en politique. A 18 ans, il adhère au RPR, avant de devenir responsable des jeunes de l'UMP. En 2014, il est élu conseiller municipal à Roscoff et échoue au second tour des législatives de 2017 face à la Marcheuse Sandrine le Feur. Proche d'Alain Juppé, il a la même année brigué la présidence du parti Les Républicains.

"Quand on a des idées, on a envie des les porter plus haut"

Aujourd'hui, alors que ses opposants lui prêtent des ambitions trop personnelles, nationales, éloignées du Finistère, Maël de Calan assure être pleinement investi dans son nouveau mandat. "Oui, j'ai de l'ambition, parce que j'ai des idées, explique le future président du département. Et quand on a des idées, on a envie des les porter plus haut." Pour autant, il affirme être pleinement investi dans son nouveau mandat. "Ma prochaine étape, c'est de rendre les Finistériens fiers de leur conseil départemental.

Maël de Calan affiche aussi son attachement à la raison, sa lutte contre l'extrême droite et l'extrême gauche. Il dit être travailleur, efficace.  Efficacité qu'il dit vouloir impulser au département. Et il prévient pour la suite : "Si dans sept ans, au renouvellement du conseil du département, la participation a augmenté de 10, 15 ou 20% parce qu'on aura fait la démonstration de notre efficacité, eh bien ce sera un grand succès."

Mais des élus de la désormais opposition le mettent en garde : pour gouverner, il faudra discuter. Car s'il a obtenu la majorité avec 28 conseillers élus, 26 autres sont dans l'opposition.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu