Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Florent Montillot, maire adjoint à l'éducation à Orléans, invité de l'émission "Controverse"

lundi 4 septembre 2017 à 20:00 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

La rentrée, c'est aussi la rentrée politique avec le retour de "Controverse", le rendez-vous politique que France Bleu Orléans vous propose chaque premier lundi du mois, en partenariat avec le site d'information apostrophe45.fr et le 1er invité, c'est Florent Montillot, maire-adjoint à l'éducation.

Florent Montillot, maire-adjoint et conseiller régional UDI, premier invité de "Controverse"
Florent Montillot, maire-adjoint et conseiller régional UDI, premier invité de "Controverse" © Radio France - Etienne Escuer

Orléans, France

Florent Montillot, c'est à ce jour 34 ans de mandats politiques locaux : 18 ans à Nanterre dans les Hauts-de-Seine et 16 ans à Orléans. Durant ces trois décennies, il a cultivé l'image d'un homme pressé, hyperactif, "narcissique" pour ses détracteurs, "homme de dossiers" pour ses partisans. 3 décennies pendant lesquelles il a aussi multiplié les candidatures dissidentes, aux régionales en Ile de France, puis aux législatives dans le Loiret à 2 reprises, ce qui lui a valu d'être exclu successivement de l'UDF, de l'UMP et du Nouveau Centre. Mais à 63 ans, l'homme semble s'être assagi ! Il a fait une croix sur certaines ambitions, lui qui a voulu être député. A la ville d'Orléans, il n'est plus adjoint à la Sécurité - poste qui lui a valu d'innombrables polémiques au rythme de ses arrêtés anti-bivouac, anti-pétards et autre couvre-feu pour mineurs. Depuis 3 ans, maintenant, Florent Montillot s'occupe des affaires scolaires, poste forcément plus consensuel. Pendant 1 heure, France Bleu Orléans et Apostrophe 45 vous font découvrir le Florent Montillot, 2017-2018.

Florent Montillot dans l'émission "Controverse" sur France Bleu Orléans et Apostrophe45 - Radio France
Florent Montillot dans l'émission "Controverse" sur France Bleu Orléans et Apostrophe45 © Radio France - Etienne Escuer

La rentrée scolaire à Orléans

La ville d’Orléans a choisi de ne pas toucher aux rythmes scolaires cette année – contrairement à une cinquantaine de communes dans le Loiret qui repassent à la semaine des 4 jours. Mais la municipalité va lancer une grande concertation pour la prochaine rentrée.

Il y aura une concertation pour l'an prochain, une rentrée ça ne s'improvise pas - Florent Montillot

Orléans connaît une poussée démographique. Il y a 10 300 écoliers et 67 écoles. En 10 ans, cela représente 20% d’augmentation du nombre des écoliers à Orléans.

On va créer une école dans l'ex-collège Bolière à la Source et une autre dans le secteur Nord Ouest - Florent Montillot

Sur le déficit de l'université Orléans de 12 millions d'euros, Florent Montillot se dit inquiet. L'adjoint souhaite une fusion entre les universités d'Orléans et de Tours.

Il faut fusionner les universités d'Orléans et de Tours, si on veut être attractif et compétiti - Florent Montillot

1ère partie sur la rentrée scolaire et universitaire à Orléans

L'UDI, l'union des Démocrates et Indépendants dans le Loiret

Florent Montillot est secrétaire général adjoint de l’UDI, l’Union des Démocrates et Indépendants. Parti fondé il y a 5 ans, il a d'ailleurs pris part au congrès fondateur. Aujourd’hui, il y a 18 députés UDI, ils siègent tous au sein du groupe « Les Constructifs » à l’Assemblée Nationale. Mais cela ne signifie pas, selon Florent Montillot, qu'il fait partie de la majorité présidentielle.

L'UDI n'est pas dans la majorité présidentielle mais dans l'opposition constructive - Florent Montillot

Il faut dépasser l'UDI et construire un parti de droite orléaniste, décentralisateur et européen - Florent Montillot

Florent Montillot évoque son attachement à l'UDI et le positionnement de son parti

Interview décalée

Comme à chaque émission, l'invité se livre à un petit jeu. Il écoute 3 extraits sonores, il doit reconnaître les voix et ensuite réagir. Ecoutez !

Florent Montillot renonce à l'ambition de député mais il ne renonce pas à "porter une voix nationale et cela ne passe pas forcément par l'Assemblée Nationale," nous dit-il.

Je souhaite que l'US Orléans monte en Ligue 1, on a la capacité d'agrandir le stade de la Source - Florent Montillot

Le questionnaire surprise pour Florent Montillot !

Les sénatoriales

C’est le dernier épisode d'un longue séquence électorale qui a commencé avec les primaires de la droite et du centre. On va renouveler la moitié du Sénat, 170 sièges très exactement sont à pourvoir, dont les 3 postes de sénateurs du Loiret. Le dépôt des listes a commencé ce lundi en préfecture. C’est un scrutin plus feutré, plus discret, puisque seuls les grands électeurs ont le droit de vote. Il sont 1 660 dans le Loiret, Florent Montillot en fait partie.

J'avais pensé à me présenter moi-même mais les conditions n'étaient pas réunies - Florent Montillot

Je soutiens Hugues Saury, le président du conseil départemental, il incarne le renouvellement et connaît les collectivités locales - Florent Montillot

Florent Montillot explique ce qu'il attend d'un sénateur et qui il soutient.