Politique

Florian Bouquet, nouveau président du conseil départemental du Territoire de Belfort

Par Nicolas Raffin, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 2 avril 2015 à 14:36

Clone of Florian Bouquet UMP Territoire de Belfort

Florian Bouquet est le nouveau patron du conseil départemental du Territoire de Belfort. Sans surprise, le candidat UMP a été élu à une large majorité face au candidat de la gauche rassemblée Christian Rayot. Le modem Christophe Grüdler n'était pas candidat.

C'est à Florian Bouquet , candidat UMP de 37 ans élu dans le canton de Châtenois-les-Forges, qu'il reviendra d'incarner le changement au conseil départemental. Le candidat UMP élu dans le canton de Châtenois-les-Forges succède donc au socialiste Yves Ackermann après son élection, sans surprise, ce jeudi à la présidence du conseil départemental du Territoire de Belfort .

12h// Bouquet - Matinale

 

En effet, ce "troisième tour" des élections départementales n'aura pas connu de grand suspense. Un temps annoncée, la grande bataille entre le candidat modem Christophe Grüdler et l'UMP Florian Bouquet n'a pas eu lieu ... comme l'annonçait France Bleu Belfort-Montbéliard ce jeudi matin. Le soufflet était retombée aussitôt après que la gauche ait annoncé sa décision de présenter son propre candidat, Christian Rayot. L'alliance derrière Christophe Grüdler avait pourtant été envisagée pour combattre le « système Meslot » selon les mots de la gauche.

 

Christophe Grüdler se rallie à Florian Bouquet

 

Dépourvu du soutien de l'Union Républicaine (la gauche rassemblée), Christophe Grüdler , vainqueur face à Damien Meslot dans le canton de Belfort 3 dimanche dernier, ne s'est finalement pas porté candidat à la présidence du département . Le résultat du vote, devenu presque anecdotique, est sans appel : 12 voix pour le candidat UMP Florian Bouquet contre 6 pour Christian Rayot . La droite a donc finalement bénéficié de l'ensemble des voix du Modem : celle annoncée d'Eric Koeberlé élu dans le canton de Bavilliers, et celles du binôme Grüdler - De Breza... portentiellement annoncé adversaire de la droite !

 

Bouquin élue dans le Doubs, Krattinger rempile en Haute-Saône

 

Une page se tourne également dans le Doubs  avec l'élection de Christine Bouquin (divers droite) élue dans le canton de maîche. Elle succède à la tête du département au socialiste Claude Jeannerot. Seule la Haute-Saône ne connait pas de changement en Franche-Comté puisque le président socialiste sortant Yves Krattinger a été élu pour un nouveau mandat.