Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le livre posthume du maire du Mans, préfacé par Emmanuel Macron, sort ce lundi

-
Par , France Bleu Maine

A travers une soixantaine de courts chapitres, cet ouvrage relate les rencontres de l'ancien maire du Mans. Principalement celles liées à sa carrière nationale ou à ses voyages à l'étranger. Ces "Fragments" sont préfacés par Emmanuel Macron, signe de l'amitié qui liait les deux hommes.

Marie-Claude Payeur, sœur de Jean-Claude Boulard a contribué à la finalisation et à la relecture du livre.
Marie-Claude Payeur, sœur de Jean-Claude Boulard a contribué à la finalisation et à la relecture du livre. © Radio France - Bertrand Hochet

Le Mans, France

Ce ne sont pas des mémoires, encore moins un testament, précise Marie-Claude Payeur, la sœur de Jean-Claude Boulard. Le livre de l'ancien maire du Mans, décédé le 31 mai 2018, des suites d'un cancer, sort ce lundi 23 septembre. Intitulé "Fragments ou petites leçons de la vie", aux éditions Libra Diffusio, il retrace les rencontres marquantes de l'élu au cours de sa vie publique. Composé de 63 courts chapitres, cet ouvrage est écrit à la troisième personne. A travers les anecdotes de Jean Marceau, ce sont les souvenirs de Jean-Claude Boulard qui défilent. Principalement ceux de sa vie parisienne : dans le livre de 267 pages, il est très peu question de son travail au Mans et en Sarthe. Ses études à Sciences-po puis à l'ENA, son entrée au Conseil d'Etat puis à l'Assemblée Nationale. Son passage au Sénat puis son retour à la mairie du Mans. Ses voyages (notamment en Afrique). Ses rencontres.  

"Des anecdotes issues de ses rencontres", résume Marie-Claude Payeur, la soeur de Jean-Claude Boulard

"L'intention de laisser une trace"

"Il ne voulait absolument pas rédiger ses mémoires", confie sa sœur, Marie-Claude Payeur. "Il considérait que l'exercice était trop narcissique. Ce n'était pas son tempérament. Mais il avait _l'intentionde laisser un trace par le biais, justement, de fragments._" Marie-Claude Payeur se souvient que son frère a commencé l'écriture de cet ouvrage "pendant l'été 2017, dans la maison familiale de Saint Marceau". A l'époque, se souvient-elle, "il se savait déjà très malade". Jean-Claude Boulard, raconte-t-elle, "ne se mettait jamais en avant. Il écoutait les autres, même quand il donnait l'impression de ne pas le faire. Le livre est issu de ses observations et de ses réflexions".

La rédaction des "fragments" (par Marie-Claude Payeur, sœur de Jean-Claude Boulard"

"Ce livre l'a fait tenir"

Marie-Claude Payeur a accompagné son frère dans l'achèvement de son livre. "Durant les dernières semaines de sa vie", relate-t-elle, "il était allongé". Ses collaborateurs à la mairie du Mans lui rendaient compte des dossiers. "Il était toujours conscient. Mais lorsque moi, je l'ai découvert allongé, j'ai eu un moment de panique. Puis une illumination : je lui ai proposé de lui lire tout son livre. Nous avons ainsi travaillé pendant trois semaines. Le mercredi soir il m'a dit : 'je suis content : nous avons terminé'. Ce sont les dernières paroles que j'ai entendues de lui. Il est décédé le lendemain". Marie-Claude Payeur en est convaincue : l'écriture de ce livre lui a permis de tenir bon dans l'épreuve de la maladie : "il y a consacré toute son énergie. Il avait encore toute son acuité. Ce moment a été extraordinaire!

Une solide amitié avec Emmanuel Macron 

La préface de "Fragments ou petites leçons de la vie" est rédigée par Emmanuel Macron. Le chef de l'Etat rend hommage à "l'intelligence vagabonde et précise" de Jean-Claude Boulard qui fut l'un des premiers élus à le soutenir lors de la campagne de l'élection présidentielle de 2017. "Ces petites leçons de vie (...) m'éclairent comme m'éclaire l'exemple de celui qui fut un camarade de la première heure et un ami", écrit le président de la République qui avait assisté aux obsèques de Jean-Claude Boulard en la cathédrale du Mans. 

Les liens entre Jean-Claude Boulard et Emmanuel Macron (par la sœur de l'ancien maire du mans)

La sœur de Jean-Claude Boulard témoigne de cette amitié entre les deux hommes : "je crois que c'était une rencontre à laquelle il était beaucoup attaché. Il a trouvé que, peut-être, ce jeune homme - parce que ça reste un jeune homme! - lui rappelait ce qu'il était quand il est sorti de l'ENA. Lui aussi parlait avec cette intelligence." Marie-Claude Payeur rapporte que son frère donnait des conseils à l'actuel chef de l'Etat et, parfois, "lui faisait part de son désaccord". Elle raconte aussi avoir été témoin d'un appel téléphonique ("sans doute le dernier" avant son décès) d'Emmanuel Macron ("pour prendre des nouvelles"). Elle-même dit sa fierté et celle de sa famille que la préface du livre de Jean-Claude Boulard soit écrite par le président de la République. "Je trouve que cela clôture bien tout son travail, toute la fin de sa vie qui a été son livre et son amitié avec Emmanuel Macron". C'est la troisième fois que le chef de l'Etat signe la préface d'un livre. La première était celle d'une biographie de Michel Rocard. La deuxième celle d'un ouvrage sur Georges Pompidou. 

"Fragments ou les petites leçons de la vie", de Jean-Claude Boulard. Editions Libra Diffusio.

Choix de la station

France Bleu