Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Frais de déplacement du maire d'Orléans : le procureur ouvre une enquête préliminaire

-
Par , France Bleu Orléans

Olivier Carré l'annonce lui-même sur Facebook ce jeudi après-midi, et c'est confirmé par le procureur Nicolas Bessonne : une enquête préliminaire est ouverte à propos des frais de déplacements (hôtels et voyages) du maire d'Orléans, aux frais de la Ville. Une affaire révélée par le Canard enchaîné.

Le maire d'Orléans, épinglé pour ses dépenses aux frais de la Ville par le Canard enchaîné, lors d'une conférence de presse en mairie d'Orléans
Le maire d'Orléans, épinglé pour ses dépenses aux frais de la Ville par le Canard enchaîné, lors d'une conférence de presse en mairie d'Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

Le parquet d'Orléans vient d'ouvrir une enquête préliminaire sur les frais de déplacement et de représentation d'Olivier Carré, maire d'Orléans. Le procureur de la République Nicolas Bessonne explique avoir saisi la police judiciaire cette semaine "pour effectuer des vérifications après avoir reçu un courrier anonyme de dénonciations il y a une dizaine de jours". Il indique qu'une copie de ce courrier a été adressé le même jour à des journalistes de La République du Centre.

Les suites des révélations du Canard enchaîné en juin

Nicolas Bessonne ne souhaite pas en dire plus. Aucune qualification pénale n'est retenue à ce stade, il s'agit de "vérifications". Le maire d'Orléans, Olivier Carré (ex LR) a été épinglé par le Canard enchainé en juin pour ses nuits dans des hôtels prestigieux  et ses voyages, aux frais de la Ville. Suite à ces révélations, le maire avait mis en place une "commission transparence" au sein du conseil municipal, en juin, et un nouveau dispositif de prise en charge des fais de déplacement des élus avait été adopté début juillet.

Message d'Olivier Carré sur Facebook ce jeudi 26 septembre 2019 - Aucun(e)
Message d'Olivier Carré sur Facebook ce jeudi 26 septembre 2019 -

Attaques malveillantes" (Olivier Carré)

Olivier Carré, officiellement soutenu depuis une semaine par La République En Marche pour les élections municipales de 2020 à Orléans, a régi sur sa page Facebook à cette ouverture d'enquête préliminaire : "ces attaques malveillantes que je subis depuis juin par toujours les mêmes, sur toujours le même sujet, n'a pour seul but que de _me salir à la veille d'une élection importante pour Orléans_. Cela n'honore pas celles ou ceux qui pratiquent la politique de cette façon, datée et caractéristique d'un autre âge."

Tout cela renforce ma détermination"

Le maire, confronté depuis lundi à une scission de sa majorité municipale (avec la création d'un groupe de quinze élus critiques envers lui) "remercie les innombrables orléanais qui depuis juin m'apportent leur soutien. Tout cela renforce ma détermination à continuer de les servir, avec une équipe soudée, renouvelée et qui aime véritablement Orléans".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu