Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

François Alfonsi, seul euro-député pour la Corse

-
Par , France Bleu RCFM

La Corse aura, à nouveau, un député à Bruxelles. Il s'agit de François Alfonsi, neuvième sur la liste conduite par Yannick Jadot, la liste Europe Ecologie Les Verts, créditée au niveau national de 12,8 % des suffrages exprimés.

François Alfonsi retrouve son siège de député européen.
François Alfonsi retrouve son siège de député européen. © Radio France - Maxime Becmeur

Corse, France

La liste d'Europe Ecologie, sur laquelle figure François Alfonsi, arrive en troisième position, juste derrière celle du Rassemblement National et celle de La République En Marche. François Alfonsi était le seul co-lisitier corse en "position d'éligibilité". Il siégera donc pour cinq ans au Parlement européen.

François Alfonsi, 65 ans, vient ainsi de récupérer le siège d'euro-député qu'il avait occupé de 2009 à 2014.  Pour cette élection, il avait été désigné comme chef de file par Régions et Peuples Solidaires... La fédération de partis régionalistes ou autonomistes s'est alliée cette fois-ci aux écologistes... Ce n'était pas le cas en 2014 et François Alfonsi, alors tête de liste, avait échoué.  

François Alfonsi est par ailleurs depuis 2014 président de l'Alliance libre européenne, l'équivalent de Régions et Peuples Solidaires au niveau européen. Il est depuis 2002 le maire d'Osani, petite commune de l'Ouest Corse. Et il a été conseiller terrirotial à l'Assemblée de Corse de 1987 à 1998.  

A l'occasion de cette campagne 2019, François Alfonsi avait reçu le soutien de Gilles Simeoni et de son parti Femu a Corsica. Gilles Simeoni avait participé il y a quelques jours à Paris à l'un des meetings de la liste EELV. En revanche, les autres composantes de la majorité nationaliste, le PNC et Corsica Libera, avaient appelé pour leur part à l'abstention.

François Alfonsi

Choix de la station

France Bleu