Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les réactions dans le Berry après la nomination de François de Rugy à l'Environnement

mardi 4 septembre 2018 à 16:28 Par Régis Hervé, France Bleu Berry

François de Rugy a donc été nommé ce mardi ministre de la transition écologique en remplacement de Nicolas Hulot. Dans le Berry, les réactions des écologistes sont pour le moins mitigées.

François de Rugy, nouveau ministre de l'environnement
François de Rugy, nouveau ministre de l'environnement © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Châteauroux, France

Le chef de l'état a donc tranché : c'est François de Rugy, l'actuel président de l'assemblée nationale, qui a été nommé ministre de la transition écologique et solidaire. L'ancien adjoint au maire de Nantes , qui avait coupé les ponts avec Europe Ecologie Les Verts en 2015 avant de rejoindre Emmanuel Macron pour la présidentielle,  remplace donc Nicolas Hulot qui a quitté ce poste il y a quelques jours.

Pour l'ancien conseiller régional Jean Delavergne, membre du bureau régional d'EELV, cette nomination n'augure rien de bon " On aurait pu espérer que le départ de Nicolas Hulot provoque un électrochoc ;  là, on la confirmation que rien ne change... François de Rugy a des convictions écologiques depuis longtemps, mais il a souvent préféré quand même les possibilités de carrière politique".

Jean Delavergne, membre du bureau régional d'EELV : " Rien ne change "

Réaction plus mesurée de Serge Lepeltier. L'ancien maire de Bourges et ancien ministre de l'Ecologie de Jacques Chirac s'est dit "surpris par cette nommination, notamment parce qu'il (NDLR : François de Rugy) est issu des Verts et cela peut poser quelques questions sur le nucléaire".

Serge Lepeltier, ancien maire de Bourges et ancien ministre de l'écologie : "Je suis supris "

Pour Pierre Moriezt, co-porte parole d'Europe Ecologie Les Verts dans l'Indre, l'arrivée de François de Rugy ne changera pas grand chose : " Je ne vois pas ce que De Rugy va apporter à Emmanuel Macron, puisque celui ci n'a pas de politique écologiste... nous avons à faire à un macroniste bon teint qui sera la voix de son maître".

Pierre Morizet, co-porte parole d'EELV dans l'Indre : "Je ne vois pas ce que François de Rugy peut apporter"