Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Primaire de la droite et du centre : François Fillon l'emporte très largement dans l'Yonne

lundi 28 novembre 2016 à 1:51 - Mis à jour le dimanche 27 novembre 2016 à 23:51 Par Élisa Brinai, France Bleu Auxerre

Les jeux sont faits: François Fillon sera le candidat de la droite et du centre pour les élections présidentielles de 2017. Le député de Paris a raflé deux tiers des suffrages sur l'ensemble du pays et il fait encore mieux dans l'Yonne où il a remporté 72,5% des voix.

"J'ai maintenant le devoir de convaincre tout le pays", a déclaré François Fillon après sa victoire. Il lui reste cinq mois pour cela.
"J'ai maintenant le devoir de convaincre tout le pays", a déclaré François Fillon après sa victoire. Il lui reste cinq mois pour cela. © Radio France - Elisa Brinai

C'est officiel, François Fillon est désormais plus que présidentiable, il est candidat à la plus haute fonction du pays. Celui que l'on attendait pas, il y a quelques semaines encore, sort grand vainqueur de la primaire de la droite et du centre, avec plus de 66% des suffrages au niveau national. Son rival, Alain Juppé, longtemps favoris des sondages, s'en tire avec un timide 33 %. Dans l'Yonne, François Fillon termine en tête dans tous les bureaux de vote. Trois électeurs sur quatre ont voté pour lui.

Participation record dans l'Yonne

Les icaunais ont été plus nombreux à venir voter au second tour de la primaire de la droite et du centre. 19 200 personnes se sont déplacées ce dimanche, c'est un millier de plus que le week-end dernier.

Dans le bureau de vote d'Aillant-sur-Tholon, il fallait faire la queue dimanche pour venir déposer son bulletin. Plus de quatre cent personnes se sont succédé dans l'isoloir pendant la journée. Geneviève, bénévole postée derrière l'urne se félicitait d'une telle affluence.

Cela prouve que la politique intéresse encore les gens, quoi que l'on en dise. Lorsqu'on leur donne la parole, qu'on leur parle de ce qui les concerne, ils se déplacent et c'est une très bonne nouvelle pour la démocratie.

- Geneviève, bénévole pour l'organisation des primaires

La "Fillon-mania" à Aillant-sur-Tholon

Au bureau de vote d'Aillant-sur-Tholon, les électeurs avaient déjà largement plébiscité François Fillon pour le premier tour de la primaire de la droite et du centre. Ce dimanche, ils ont été plus nombreux encore à lui accorder leur soutien : 307 des 431 votes sont allés en faveur de l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy.

Pourquoi cet engouement autour de François Fillon? Pour Philippe, de Villier sur Tholon, il s'agissait surtout de barrer la route à son rival:

J'ai toujours détesté Alain Juppé. Pour moi, il a l'image tutelaire de Chirac et on l'appelle "le grand menteur".

- Philippe, un électeur de François Fillon

Philippe est l'un des rares à avoir voter contre un candidat lors du deuxième tour de la primaire. La plupart des soutiens de François Fillon défendent un vote d'adhésion à son programme. Anne est catholique pratiquante a apprécié ses positions sur l'avortement notamment:

Pour moi le plus important, c'est la famille et la défense des valeurs fondamentales de la France, comme le respect des religions. François Fillon est le candidat pour cela.

-Anne, une électrice de François Fillon

"En plus lui, il n'était pas poursuivi par des affaires ou autre chose", les électeurs de François Fillon expliquent leur choix.

Madeleine, quant à elle, était sarkozyste mais elle s'est laissée séduire par le discours de François Fillon sur l'austérité lors des débats télévisés.

Je me suis décidée très tardivement à voter pour François Fillon. Cela s'est fait dans l'isoloir au premier tour. Maintenant je tiens ma ligne, je vote pour un véritable homme de droite. Il nous faut quelqu'un qui a la poigne pour redresser le pays. En tant que retraitée, je suis prête à faire des efforts.

-Madeleine, une électrice de François Fillon

François Fillon renvoit l'image d'un homme droit, rigoureux avec un programme travaillé et précis. Un homme de confiance, pour Caroline:

Moi, j'ai voté pour Fillon parce que j'ai l'impression qu'il n'y a plus de langue de bois avec lui.

-Caroline, une électrice de François Fillon

François Fillon a désormais cinq mois pour finir de rassembler les partisans de son camps et séduire au delà de la droite, s'il veut devenir Président.

Ecoutez le reportage d'Elisa Brinai au bureau de vote d'Aillant-sur-Tholon

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -