Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Primaire à droite : François Fillon largement en tête du second tour à Marseille et Toulon

dimanche 27 novembre 2016 à 22:02 Par Thibault Maisonneuve, Léo Tescher et Christelle Marquès, France Bleu Provence

François Fillon est arrivé largement en tête du second tour de la primaire de la droite et du centre ce dimanche soir dans les Bouches-du-Rhône et le Var. À Marseille, il obtient 64% dans 10 bureaux de vote dépouilles et plus de 73% à Toulon.

François Fillon en tête à Marseille et Toulon (photo d'illustration)
François Fillon en tête à Marseille et Toulon (photo d'illustration) © Maxppp -

François Fillon est arrivé en tête du second tour de la primaire de la droite et du centre ce dimanche soir dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var. À Marseille, selon une projection dans 10 bureaux de vote sur 110, François Fillon l'emporte avec 64% contre 36% pour Alain Juppé.

Plus de 73% des voix à Toulon

À Toulon où le sénateur-maire Hubert Falco soutenait le maire de Bordeaux, François Fillon arrive en tête avec 73,69% des voix contre 26,31% pour Alain Juppé. La participation a été de 11,5% dans la ville.

Dans plusieurs communes des Bouches-du-Rhône comme les Pennes-Mirabeau, Plan-de-Cuques,, Marignane, Vitrolles, Châteauneuf-les-Martigues, La Ciotat ou Aubagne, François Fillon dépasse les 70%. Il est à 65% dans la totalité du département selon les premières estimations recensées par Bruno Gilles, le président de la fédération Les Républicains des Bouches-du-Rhône.

"Une rupture dont la France a besoin." (Jean-Claude Gaudin)

Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire LR de Marseille, invité France Bleu Provence lundi matin estime que "cette premier primaire de la droite et du centre est une profonde réussite. Elle a permis de désigner, sans appel, un candidat unique, François Fillon, reconnu et porteur d'un projet fort pour assurer la véritable rupture dont la France a besoin avec la désastreuse politique de la gauche".

De son côté, le député LR des Bouches-du-Rhône et soutien de François Fillon Guy Tessier estime que cette victoire "sonne le début du redressement de la France".

Il n'y avait pas foule, rien qu'une petite cinquantaine de personnes, dimanche soir à la fédération LR des Bouches-du-Rhône acquise à Nicolas Sarkozy avant que les grands élus marseillais ne se rangent derrière François Fillon.

Polémique autour de la croix de Valérie Boyer

Une polémique a éclaté dimanche soir sur les réseaux sociaux au sujet de la croix portée par Valérie Boyer, député LR de Marseille et porte-parole de François Fillon, sur le plateau de France 2.

La députée a aussitôt réagi sur France Info :