Politique

François Hollande attendu de pied ferme au CHU de Poitiers

Par Vincent Hulin et Delphine Garnault, France Bleu Poitou mercredi 25 janvier 2017 à 20:44

Ce jeudi, les manifestants sont tenus à l'écart
Ce jeudi, les manifestants sont tenus à l'écart © Maxppp - maxppp

Branle-bas de combat au CHU de Poitiers : François Hollande va y prononcer un discours sur la santé en milieu de journée. Il va inaugurer le tout nouveau centre cardio vasculaire. Une intersyndicale appelle à manifester à l'arrivée de la délégation officielle.

François Hollande passe la journée de jeudi à Poitiers accompagné de la ministre de la santé Marisol Touraine et du secrétaire d'état Thierry Mandon. Le temps fort c'est à la mi journée avec l'inauguration du Centre Cardio Vasculaire -ouvert depuis le début de l'année- suivi d'un discours devant un parterre de plusieurs centaines d'invités.

Le CHU doit fonctionner normalement

Après l'annonce de la venue du Président de la République, la direction de l' hôpital reconnait s'être mis tout de suite au travail pour préparer au mieux la visite du chef de l' Etat. Ce véritable village, accueille des milliers de personnes chaque jour, entre les patients, leurs familles, les personnels soignants, administratifs, plus les étudiants dans les différentes spécialités. Le staff de François Hollande a bien précisé que pour cette visite, le CHU devait tourner normalement. En revanche pour des raisons de sécurité, il a fallu établir une liste précise du personnel qui travaille sur le site ce jeudi. Une liste contre visée et validée par les services de l' Elysée.

Du monde sur les parkings du CHU ?

Quant à l'activité médicale et para médicale elle ne change pas Les patients qui ont des rendez vous doivent faire comme d'habitude, comme si de rien n 'était et par exemple la direction précise même ne venez pas trop en avance par peur d'être bloqué avant votre rendez vous car c'est justement comme ça, qu'on risque de voir un engorgement du trafic tant sur les parkings qu'à l'intérieur du CHU.

Des manifestants à l'écart !

Quant aux syndicats de l'hopital, ils ont décidé de monter au créneau et ont prévu de manifester à 10h pour "accueillir" la délégation officielle. Christophe Boutet, secrétaire général de la CGT parle de "souffrance et harcèlement en hausse, on a retiré du personnel soignant la nuit, on a retiré beaucoup de personnel dans les services. on n'a plus de temps pour les patients". Christophe Boutet aimerait dire à la délégation "Non aux réorganisations" mais il regrette car "On ne verra pas la délégation, on est tenu à l'écart".

Perturbations limitées assure la Ville

La ville assure qu'il n'y aura pas de déviation et de perturbations dans le trafic des bus même si le cortège présidentiel sera amené à se déplacer en ville jeudi. Seul le parking devant la maison de santé des Couronneries est interdit de stationnement et fermé depuis mercredi soir. Jeudi matin c'est la rue du Mouton jusqu'à la place Montierneuf qui est interdite de circulation et de stationnement.