Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

François Hollande dénonce la politique du gouvernement

vendredi 1 juin 2018 à 8:00 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

François Hollande, invité de France Bleu Drôme Ardèche ce vendredi matin, a dénoncé les cadeaux fiscaux du gouvernement. L'ancien président de la République dédicace son ouvrage "les leçons du pouvoir" (Ed. Stock) ce vendredi après-midi à la librairie Lafontaine à Privas.

François Hollande en dédicace à Nîmes
François Hollande en dédicace à Nîmes © Radio France - Colline Rigaut

Privas, France

Interrogé sur la phrase de Gérald Darmanin « il y a trop d'aides sociales », François Hollande a vivement critiqué  la politique du gouvernement. 

Ce qui est choquant, ce sont les cadeaux fiscaux, a expliqué François Hollande.

L'ancien président de la République a expliqué que la France n'était pas un pays d'assistés. "On ne peut pas penser que ceux qui ont des aides sont des privilégiés. Il y a d'autres privilèges choquants. Ce discours n'est pas nouveau dans la droite française. "

Un moment avec les militants socialistes

Lors de ses dédicaces dans les villes de France, François Hollande se ménage toujours un moment avec les militants socialistes du lieu. C'est le cas à Privas ce vendredi et à Valence samedi. Une façon de remobiliser des militants très éprouvés par l'état du parti socialiste. "Regardez ce qui se passe avec les gens qui viennent pour m'exprimer leur gratitude. Je dis aux militants: ce qu'ils me disent, ils le disent à vous.

Et François Hollande continue également à défendre son mandat : "Les gens attendent des socialistes qu'ils soient fiers de ce qu'ils ont fait et pas seulement dans leur histoire, mais aussi durant mon quinquennat: appuyez-vous sur ce que nous avons fait et notamment les redistributions fiscales justes et non pas comme aujourd'hui aux plus fortunés."