Politique

François Hollande inaugure le Salon de l'Agriculture

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu samedi 22 février 2014 à 9:33

François Hollande
François Hollande © Sipanews - - Chamussy

François Hollande a inauguré samedi le 51e Salon de l'Agriculture à Paris dans un contexte de tension entre guerre des prix avec la grande distribution et contraintes administratives trop lourdes. Le président de la République qui vient défendre un secteur d'"excellence" promet de faciliter la création et l'extension des élevages.

Arrivé au salon de l'Agriculture dès 07H00 pour la traite des vaches, le président de la République a été chaleureusement accueilli par un éleveur de Bergerac (Dordogne), qui lui a présenté une Blonde d'Aquitaine. Il a ensuite entamé son parcours dans un climat serein, sans effusion mais sans hostilité, entouré de plusieurs ministres, dont Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture et Guillaume Garot ministre délégué chargé de l'Agroalimentaire.

Combien de temps va durer la visite du chef de l'Etat ?

L'an dernier, François Hollande avait arpenté les allées du salon pendant une dizaine d'heure et il avait été plutôt bien accueilli par une profession qui n'est pas favorable à la gauche dans les urnes. Cette visite pourrait être plus courte.

Les motifs de mécontentement du monde agricole sont nombreux :la mobilisation contre l'ecotaxe, les manifestations des Bonnets rouges avec des agriculteurs bretons en première ligne, la redistribution des aides en faveur des éleveurs ce qui a irrité les céréaliers, l'accumulation des charges, des normes environnementales qui s'empilent et la guerre des prix avec la grande distribution qui achètent, selon les producteurs, leur produit à un prix trop bas.

Le dossier des OGM

Sur la table du chef de l'Etat également : le dossier des OGM. Le groupe écologiste à l'Assemblée Nationale vient de déposer une proposition de loi pour interdire la culture de tous les OGM en France.

François Hollande veut rassurer

Le chef de l'Etat a promis hier dans les colonnes de la France Agricole, hebdomadaire très prisé par les agriculteurs une simplification administrative, notamment pour créer ou étendre des exploitations. Une table ronde pour écouter les doléances du monde agricole est prévue en fin de matinée, samedi.