Politique DOSSIER : L'ouverture de Lascaux, centre international de l'art pariétal

François Hollande à Lascaux IV : "C'est un message d'espoir envoyé au reste du monde"

Par France Bleu Périgord, France Bleu Gironde, France Bleu Limousin et France Bleu Périgord samedi 10 décembre 2016 à 17:18

François Hollande a prononcé son discours inaugural devant un parterre de près de 2.000 invités.
François Hollande a prononcé son discours inaugural devant un parterre de près de 2.000 invités. © Radio France -

Le chef de l'état, lors de son discours d'inauguration du nouveau centre international d'art pariétal ce samedi à Montignac, a souligné que ce samedi était "une journée historique pour la Dordogne et pour la France." François Hollande a prononcé son discours devant près de 2.000 invités.

"Il y a ceux qui nient l'humanité et ceux qui la mettent en valeur." C'est par ces mots vibrants que François Hollande a amorcé ce samedi son discours d'inauguration de Lascaux IV, le nouveau centre international d'art pariétal situé à Montignac, en Dordogne.

Reportage de Benjamin Fontaine à Montignac

"Cette merveille reconstituée, c'est un message d'espoir qui est envoyé au reste du monde", a-t-il poursuivi, rappelant qu'il était il y a peu à Abu Dhabi avec la ministre de la culture pour parler de la conservation des oeuvres classées au patrimoine mondial de l'humanité menacées par les terroristes. "La France doit porter une belle idée de la culture, de ce que nous devons partager comme connaissances."

Le chef de l'état a également parlé d'une "journée historique pour la Dordogne et pour la France". Saluant le travail de l'atelier de fac-similé du Périgord, qui a reproduit les peintures et gravures de la grotte originelle à l'identique, François Hollande a asséné : "Lascaux IV, c'est plus qu'un fac-similé, c'est une oeuvre."

Un président qui fait rire et applaudir la salle

François Hollande a aussi plaisanté sur son départ annoncé, faisant rire et applaudir la salle : "J'ai l'exclusivité d'inaugurer Lascaux IV. D'autres présidents viendront peut-être. [...] Merci d'avoir tenu les délais, vous avez bien choisi la date, sinon ça m'aurait peut-être donné des idées." François Hollande s'est également amusé : "Vous attendez 400.000 visiteurs, mais c'est parce que vous êtes modestes en Dordogne."

►►► LIRE AUSSI | François Hollande inaugure Lascaux IV

Le discours du chef de l'état a été introduit par une allocution de Germinal Peiro, le président du département, qui a souligné le travail de ses prédécesseurs, et fait applaudir Bernard Cazeau, aujourd'hui sénateur socialiste de la Dordogne. Alain Rousset, le président de la Nouvelle Aquitaine, est lui aussi monté sur scène pour saluer les découvreurs et le travail mené par les politiques. Le président du conseil régional a quant à lui déclaré : "Les jeunes de la région doivent s'approprier Lascaux."

Le centre international d'art pariétal qui ouvre ce jeudi 15 décembre après deux ans et demie de travaux a coûté 57 millions d'euros. C'est la première fois que l'intégralité des parties accessibles de la grotte de Lascaux, et ses peintures datant de 17.000 ans est reproduite.