Politique

François Hollande renonce à être candidat en 2017 : les réactions politiques en Berry

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry jeudi 1 décembre 2016 à 23:50

FRANCOIS HOLLANDE RENONCE
FRANCOIS HOLLANDE RENONCE © Radio France - CAPTURE D’ÉCRAN FRANCE 2

De François Bonneau à Yann Galut, en passant par Gil Avérous, tour d'horizon des réactions politiques en Berry après l'annonce de François Hollande de ne pas se représenter en 2017.

C'est une annonce inédite dans l'histoire de la Vème République. Lors d'une allocution télévisée depuis l'Elysée, François Hollande a annoncé jeudi soir à 20h08 qu'il ne serait pas candidat à un second mandat. C'est la première fois qu'un Président en exercice ne se représente pas. Les réactions politiques en Berry n'ont pas tardé. Tour d'horizon de gauche à droite.

François Bonneau, Président PS de la Région Centre-Val-de-Loire

"C'est une décision qui a été difficile à prendre, il l'a prise avec une dignité, une force, un sens des responsabilités, un sens de l’intérêt du pays et de la démocratie, qui sont à saluer (...) je voterai pour le candidat capable de rassembler la gauche, la victoire sera compliquée mais elle reste possible"

La victoire est encore possible, il faut rassembler la gauche (François Bonneau)

"Le bilan de la Gauche est loin d'être nul, il y a eu des avancées, il y a eu aussi des manquements, Le Président l'a dit (...) à nous de proposer un projet qui reformule l'espoir avec une vision de solidarité, de progrès face à une droite très dure sur le plan social".

Yann Galut, député PS du Cher

Pour le député socialiste du Cher et frondeur, Yann Galut, "l'échec de la ligne sociale libérale insufflée par Valls le conduit à renoncer. Il faut une vraie alternative à gauche". Yann Galut appelle à voter pour Arnaud Montebourg lors de la primaire de la Gauche en janvier.

Gil Avérous, maire LR de Châteauroux

Gil Avérous, le maire Les Républicains de Châteauroux salue la "sage décision de François Hollande de renoncer. Sûrement dure mais la meilleure pour la France compte tenu de son échec et de l'échec de la gauche". Avant d'ajouter : "Néanmoins les socialistes seront toujours là en 2017. Seul @FrancoisFillon permettra de tourner la page de ce quinquennat pathétique."

Thierry Vinçon, maire LR de Saint-Amand-Montrond

Une réaction sarcastique pour Thierry Vinçon, maire Les Républicains de Saint-Amand-Montrond : "C'est un véritable sauve-qui-peut ! Les renoncements des politiques et les angoisses de la population préparent un cocktail explosif" écrit-il sur twitter, en ajoutant un montage photo... caustique.

Partager sur :