Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

François Hollande a signé le contrat de plan État-région à Limoges

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu Limousin

François Hollande était à Limoges ce jeudi, pour signer le contrat de plan État-région, qui fixe et finance des projets communs pour les cinq ans à venir. L'enveloppe globale est de 591 millions d’euros, dont 55% à la charge de l'État et 45% à la charge du Limousin.

François Hollande
François Hollande

C'est la deuxième plus forte dotation par habitant , par rapport aux contrats signés avec les autres régions et une grosse partie de l'argent sera consacré au désenclavement routier et ferroviaire . François Hollande a d'ailleurs rappelé ce jeudi sa volonté de faire aboutir le projet de LGV Limoges-Poitiers . Cela passe par le financement de la poursuite des études, mais aussi par des démarches auprès de la commission européenne afin de la convaincre d'approuver et de financer le projet.

Hollande - LGV

L'accent est mis également sur le désenclavement numérique , indispensable aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers, afin d'assurer à tous un accès égal et performant à internet. La signature de ce contrat, le dernier sous la forme actuelle, a aussi été l'occasion pour le président de tenter de rassurer au sujet de la fusion des régions . "Elle ne se fait pas contre des villes ou contre des territoires" dit-il, et "les activités et les services devront être harmonieusement répartis entre l'Aquitaine, le Limousin et Poitou-Charentes" . Une répartition pour laquelle le préfet préfigurateur de la nouvelle grande région devra faire des propositions d'ici fin juin.

Hollande - ENRO

"Le Limousin,une terre de résistance et de conquêtes" - François Hollande

Enfin François Hollande a profité de sa venue pour se livrer à une véritable déclaration d'amour au Limousin . S'il est venu en personne signer ce contrat de plan État-région, c'est en raison du lien particulier qui l'unit à cette "terre de résistance et de conquêtes" et de son attachement "à des personnes, des paysages, des savoir-faire, des industries et une agriculture" qui rendent ce territoire singulier. Dans le même temps, il vante le Limousin d'avant-garde et l'innovation, symbolisé par le site d'Ester Technopole où a été signé le contrat. Le président espère que ça contribuera à renvoyer du Limousin l'image d'un "territoire d'avenir".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess