Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

François Jolivet, député LREM de l'Indre : "Il faut supprimer les Agences Régionales de Santé"

vendredi 1 février 2019 à 17:38 - Mis à jour le vendredi 1 février 2019 à 21:46 Par Régis Hervé, France Bleu Berry

François Jolivet, ne ménage pas la ministre de la santé Agnès Buzyn : "un maillon faible du gouvernement" selon lui. Le député La République En Marche de l'Indre va par ailleurs déposer un amendement pour demander la suppression des Agences Régionales de Santé.

François Jolivet, député LREM à l'assemblée nationale
François Jolivet, député LREM à l'assemblée nationale © Maxppp - Vincent Isore

Châteauroux

" C'est une femme dans sa tour de verre, protégée par son administration et par des officiers qu'on appelle les directeurs des Agences Régionales de Santé...elle est l'un des maillons faibles du gouvernement ". Depuis le début du dossier sur la maternité du Blanc, on savait que François Jolivet ne portait pas vraiment dans son coeur Agnès Buzyn, la ministre de la santé. Le député La République en Marche de l'Indre l'a confirmé une nouvelle fois ce vendredi. Le parlementaire déplore notamment que la ministre n'ait pas jugé bon de rencontrer les élus sur ce dossier de la maternité. Et François Jolivet se fait menaçant :  " Les tours de verre sont celles qui s'effondrent le plus facilement " 

"Il faut supprimer les Agences Régionales de santé qui ne servent à rien"

Le député La République en Marche, qui recevait la presse ce vendredi, enfonce le clou. Pour lui, les Agences Régionales de Santé " ne servent à rien ".  Du coup,  dans le cadre de la future loi santé qui sera examinée prochainement à l'assemblée nationale, François Jolivet va déposer un amendement pour demander la suppression des ARS : " Ce sont des administrations qui sont en échec, qui ont des visions très techniques ; elles appliquent les orientations de la Direction Générale de la Santé et de la Direction Générale de l'Offre de Soins " 

" Je vais proposer la suppression des ARS" François Jolivet, député LREM de l'Indre. Interview : Régis HERVE

"Je suis favorable au vote obligatoire et à une réelle prise en compte du vote blanc"

Dans le cadre du grand débat national lancé par le président Emmanuel Macron, François Jolivet  apporte ses contributions. L'élu indrien se dit favorable au vote obligatoire et souhaite une réelle prise en compte des bulletins blancs : " Cela permettra aux personnels politiques de se rendre compte de leur légitimité une fois qu'ils sont élus ou pas élus ".  Le député La République En Marche de l'Indre estime par ailleurs que tout le monde, sans exception, doit payer l'impôt : " Je pense qu'un vrai citoyen, c'est quelqu'un qui paie l'impôt, quels que soient ses revenus "

" Il faut rendre le vote obligatoire " François Jolivet, député LREM de l'Indre. Interview : Régis HERVE