Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

François-Michel Lambert craint un nombre de divorces sans précédent chez les députés LREM

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Invité de France Bleu Provence matin, François-Michel Lambert estime que les députés LREM élus en juin n'ont pas été préparés au rythme de travail et craint "pour nombre de familles".

François-Michel Lambert, député LREM de Gardanne
François-Michel Lambert, député LREM de Gardanne © Maxppp -

François-Michel Lambert, député REM des Bouches-du-Rhône craint "pour nombre de familles" de députés LREM élus en juin dernier. Sur France Bleu Provence, le parlementaire regrette que ces députés "soumis à des pressions, médiatiques" n'aient pas suivi une "préparation" et n'aient pas assez de "liberté".

"Ces néo-députés n'avaient aucun engagement politique. Cela leur est tombé en moins d'une semaine avec des obligations que moi, je connais après cinq ans et demi d'engagement parlementaire, mais auxquelles ils n'étaient pas préparés", fait remarquer François-Michel Lambert.

"Certains collègues se sont trompés" (François-Michel Lambert)

Le député LREM de Gardanne (Bouches-du-Rhône) estime que certains de ses collègues "se sont trompés" avant d'évoquer les emplois familiaux : "On en vient à vouloir créer des moines copistes dans des abbayes qui n'ont plus aucune vie extérieure.

C'est là que tout va exploser", prédit le parlementaire. "_Des collègues ont confondu l'image d'Epinal qui consiste à faire comme au bar du coin et la vérité qui est de connaitre les dossiers en profondeu_r".

Le dernier jour travaillé de ma compagne sera le 14 février : "un beau cadeau de Saint-Valentin"

François-Michel Lambert indique qu'il s'est mis en conformité avec la loi concernant l'emploi de son épouse comme attachée parlementaire. "La procédure est lancée dans le cadre du respect de la loi sur la fin des emplois familiaux mais aussi du code du travail".

Le dernier jour travaillé de son épouse sera le 14 février, "joli cadeau de Saint-Valentin", commente le parlementaire qui ne se prononce pas sur une éventuelle saisine de la justice administrative par sa conjointe pour contester cette décision : "les conjoints sont heureusement totalement libres de leur compagnon donc elle fera ce qu'elle souhaitera faire". 

Les emplois familiaux : "une affaire de machisme" (François-Michel Lambert)

Sur le fond, il estime que l'interdiction des emplois familiaux est "une affaire de machisme". "On a voulu faire croire que la proximité de la famille était néfaste, que c'était de l'enrichissement personnel alors qu'il s'agit au contraire d'un équilibre garanti", conclut François-Michel Lambert.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess