Politique

François Rebsamen abandonne la mairie de Dijon : est-ce une bonne chose pour la ville qu'il devienne ministre ?

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mercredi 2 avril 2014 à 18:25

rebsamen ministre
rebsamen ministre © maxppp

On l'attendait au ministère de l'Intérieur, le voila nommé au ministère du Travail de l'Emploi et du Dialogue social. À bientôt 63 ans, François Rebsamen, sera très exposé dans les semaines et les mois qui viennent. L'un de ses objectifs : la lutte contre le chômage. Avec ses nouvelles fonctions, il est contraint de céder son siège de maire à son premier adjoint : Alain Millot (PS).

François Rebsamen est contraint d'abandonner la mairie et le Sénat

C'est son premier adjoint Alain Millot (PS) qui devrait être élu, samedi, maire de Dijon lors du premier Conseil municipal de la nouvelle mandature. François Rebsamen cède également sa place de sénateur à Isabelle Lajoux, sa suppléante, maire PS de Savolles, petite commune de Côte-d'Or située à une vingtaine de kilomètres de Dijon. En attendant, la passation de pouvoir entre Michel Sapin et François Rebsamen doit ce tenir ce jeudi 3 avril à 9h30 au ministère, Rue de Grenelle à Paris.►►► La question du jour : est-ce une bonne chose pour Dijon que François Rebsamen soit nommé ministre du Travail ? Exprimez vous ce jeudi 3 avril 2014 en direct dès 8h15 au 03.80.42.15.15 ou sur le répondeur de France Bleu Bourgogne au 03.80.42.14.15.

Nous en parlons également en compagnie d'Alain Millot qui est l'invité de France Bleu Bourgogne .

L'opposition réagit à l'entrée au gouvernement de François Rebsamen

Alain Houpert réagit à la nomination de François Rebsamen

François Sauvadet

Edouard Cavin

Rebsamen entre au gouvernement Valls - Aucun(e)
Rebsamen entre au gouvernement Valls

Partager sur :